L’imam Yaya Camara fait des révélations : "Pourquoi j’ai été radié…"

Religion
L'imam Yaya Camara
L'imam Yaya Camara

CONAKRY- C’est une histoire ‘’invraisemblable’’ qui vient de se passer dans la capitale guinéenne ! Un imam proche de l’opposition vient d’être radié par le Secrétariat Général des Affaires Religieuses.

Elhadj Yaya Camara, imam de la mosquée du quartier Sonfonia-gare puis de la mosquée de Lambanyi Kignify, a été radié de ses fonctions. Il est interdit de diriger la prière ou de faire des prêches ou des sermons sur toute l’étendue du territoire national.

Dans une vidéo qui tourne en boucle sur la toile, Elhadj Yaya raconte le pourquoi de son éviction à la tête de l’imamat de ce quartier. Selon lui, ses premiers ennuis remontent en 2014, lorsqu’il a reçu dans sa mosquée Cellou Dalein Diallo lors d’une prière de vendredi. Un acte qui aurait irrité le courroux des dirigeants religieux du pays.

‘’En 2014, Elhadj Cellou Dalein est allé dans la mosquée à Sonfonia-gare pour la prière du vendredi. Quelques jours après le passage de Cellou Dalein Diallo on m’a notifié via un papier que je suis suspendu de mes fonctions jusqu’à nouvel ordre. La raison est toute simple, c’est parce que Elhadj Cellou Dalein est venu y faire la prière du vendredi. C’est ainsi qu’on m’a convoqué au niveau de la ligue nationale pour me demander pourquoi j’ai accueilli Cellou dans ce lieu de culte (…), je leur ai répondu que ce dernier est musulman et il est libre de prier où il voudra. C’est pour cela qu’on m’a relevé comme imam à Sonfonia gare’’ a expliqué l’imam.

Dans ses diatribes, Elhadj Yaya indique que son congédiement est de l’apanage du secrétariat général de la ligue islamique nationale.

« Après moult  tractations, le secrétaire général de l’époque, Abdoulaye Diassy a dit que je n’ai rien fait mais que je ne devrais pas recevoir Cellou dans cette mosquée. Ma réponse était de leur dire que je n’ai pas ce poids d’interdire à un musulman d’accéder dans un lieu de culte. C’est suite à cela qu’ils m’ont envoyé à Lambanyi kinifi village comme Imam ratib. Après tout cela, le secrétaire général de la ligue islamique actuel, Aly Jamal Bangoura me convoque à travers un papier dans lequel il est signifié que je suis radié de la fonction d’Imam à travers tout le pays et que je ne pourrais plus faire de sermon même dans les radios’’ a-t-il narré, avant de s’insurger contre tout tripatouillage de la constitution guinéenne et de donner son aval pour militer au sein du Front National pour la défense de la constitution.

‘’ Je n’ai commis aucun crime, certes j’ai dit que je ne suis pas pour la nouvelle constitution ni pour un 3ème mandat. Donc par conséquent, je deviens un membre à part entière du FNDC  je suis prêt à me joindre à eux pour toutes les manifestations qu’ils projetteront. Un jour, des medias m’ont interpellé par rapport à cette nouvelle constitution, j’ai dit que je ne soutiendrais personne qui a des velléités à changer la constitution et je  suis contre tout acte d’atrocités perpétré sur nos concitoyens’’ a rappelé Elhadj Yaya Camara.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Mardi 05 novembre 2019 à 11:26

TAGS