Elhadj Ousmane Baldé : "Nous demandons la protection de l'ONU…"

Tueries à Conakry
Elhadj Ousmane Baldé président de la Coordination Haali Poular
Elhadj Ousmane Baldé président de la Coordination Haali Poular

CONAKRY- Face aux tueries enregistrées lors des dernières manifestations dans la capitale guinéenne, la  Coordination Nationale des Foulbhés et Haali-Poular de Guinée (CNFHPG),  a interpelé l’organisation des nations-unies.

‘’Nous prenons à témoin la Communauté Nationale et internationale sur le danger qui plane sur les Guinéens, particulièrement sur les habitants de Ratoma et demandons une Protection à l’organisation des Nations-Unies’’ a lancé Elhadj Ousmane Fatako Baldé, le président de la Coordination Haali Poular, ce mardi 5 novembre 2019.

Alors que trois jeunes ont encore été tués ce lundi à Conakry, le Doyen des sages de cette  Coordination a aussi interpelé le Chef de l’Etat guinéen sur l'impunité qui est garantie aux criminels. Toute chose qui selon lui, encourage la récidive.

 ‘’ Monsieur le Président, en tant Premier Magistrat de ce Pays, garant de la sécurité de personnes et de leurs biens, vous voyez toutes ces exactions, tous ces massacres, et vous ne prenez aucune disposition pour les arrêter. Nous savons qu’on a plus aucun recours en Guinée. Cent vingt jeunes tués, aucune enquête n’est diligentée. C’est encourager les criminels à la récidive’’ s’est insurgé le doyen des sages, avant d’appeler la communauté internationale à voir de près ce qui se passe en Guinée.

Nous y reviendrons !

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 655 31 1113

Créé le Mardi 05 novembre 2019 à 21:32