Urgent/"Tirs" sur le cortège funèbre: Déjà un mort et plusieurs blessés…

Funérailles des victimes
Heurts entre jeunes et forces de l'ordre à Bambéto
Heurts entre jeunes et forces de l'ordre à Bambéto

CONAKRY-Le sang a une nouvelle fois coulé à Conakry, la capitale guinéenne ! Les heurts qui ont émaillé l’inhumation des victimes des dernières manifestations ont enregistré un cas de mort.

Un jeune qui a reçu une balle à l’abdomen lors des affrontements qui ont éclaté à la mi-journée à Bambéto vient de succomber à l’hôpital Ignace Deen où il avait été transporté d’urgence, a appris Africaguinee.com, de sources concordantes.  

Pendant ce temps, plusieurs autres blessés dont certains par balles sont alités dans les hôpitaux de la capitale. Pour l’heure, nous ne savons pas si les corps des onze victimes ont été inhumés ou pas.

Faut-il rappeler que toutes ces victimes ont été tuées dans des manifestations contre le projet changement constitutionnel, censé permettre au président Condé de briguer un troisième mandat.

Les incidents survenus à Bambéto entre jeunes et forces de l’ordre ont occasionné une débandade totale. Des cas d’exactions sont signalés dans les domiciles de certains citoyens dans ce quartier situé dans la commune de Ratoma.  

Nous y reviendrons !

La rédaction

Créé le Lundi 04 novembre 2019 à 16:51