Marche funèbre à Conakry : des policiers prennent position…

Inhumation des victimes à Conakry

CONAKRY- La marche funèbre prévue ce lundi 4 novembre 2019 en marge de l’inhumation des victimes des violences des dernières manifestations risque de connaître des incidents.

Alors que les nerfs s’échauffent à l’hôpital Sino-guinéen où les corps sont rassemblés, des policiers ont été postés à certains endroits de la T2, sur l’itinéraire du cortège funèbre.

Au commissariat urbain de Kaporo rails, un journaliste d’Africaguinee.ccom a constaté la présence de plusieurs éléments de la police anti-émeute.

Notre reporter sur place a pu remarquer des agents entrain de distribuer des grenades lacrymogènes. 

Un pick-up rempli de policiers a quitté cet endroit en direction de kipé, tandis que d’autres sont immobilisés au niveau de la station services. 

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 04 novembre 2019 à 13:10