Heurts meurtriers à Conakry: le bilan macabre s'alourdit, un PA incendié...

Violences meurtrières à Conakry
Inhumation des victimes des violences d'octobre
Inhumation des victimes des violences d'octobre

CONAKRY-Le bilan macabre des violences qui ont éclaté cet après-midi à Conakry s'est alourdi.

Le Gouvernement guinéen a confirmé ce soir la mort de deux personnes en marge des violences survenues ce lundi 04 octobre à Conakry lors de l'enterrement d'une dizaine de jeunes tuée en octobre dernier à Conakry. 

Le ministère de la sécurité et de la protection civile  qui a établi ce bilan a également annoncé l'incendie du PA situé à Bambéto.

Des sources concordantes évoquent la mort d'un jeune en début de soirée à Bomboly. Il aurait reçu une balle avant de succomber plus tard. Ce qui alourdit davantage le bilan macabre en une journée de violence.

Mais cette victime n'est pas comptabilisée dans le bilan fournit par les services de sécurité. Merci de lire un communiqué qui vient de parvenir à notre rédaction

 

Créé le Lundi 04 novembre 2019 à 21:25