Exclusif : les corps des victimes retournés "de nouveau" à Ignace Deen…

Tueries à Conakry
Image des heurts meurtriers à Conakry
Image des heurts meurtriers à Conakry

CONAKRY-C'est une information Africaguinee! Les onze corps des victimes de la répression lors des évènements du lundi 14 octobre ont été renvoyés cet après-midi à la morgue du CHU Ignace Deen, a appris Africaguinee.com de sources hospitalières.

« Ils étaient arrivés ici le matin, mais personne n’est venu les récupérer. On les a renvoyé à Ignace Deen, parce qu’on ne peut pas garder des corps ici pendant plus de six heures», a confié à Africaguinee.com un haut responsable de l’hôpital de l’amitié Sino-guinéen.

Ces corps ont quitté l’hôpital peu avant 14heures. Un journaliste d’Africaguinee.com qui était présent dans l’enceinte de ce centre hospitalier  a constaté la présence de plusieurs ambulances ainsi que des fourgons des sapeurs pompiers. Il y avait également un dispositif sécuritaire mixte qui bouclait les accès à la morgue.

Pour le moment, aucun programme n'est établi pour l'enterrement des victimes plus de deux semaines après leur décès. Le FNDC qui considère ces victimes comme des "martyrs" veut procéder à des funérailles  communes en accord avec les familles éplorées. 

Dossier à suivre...

Diallo Boubacar

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 02 novembre 2019 à 16:11