Lola : Naissance d'un bébé « mystérieux » à Gbèlèkoly…

Insolite

LOLA- La nouvelle est sur toutes les lèvres dans la région forestière de la Guinée. Un enfant hors du commun est né le jeudi 24 octobre dernier à Lola. L’enfant né d’un couple d’élèves n’a rien d’un bébé ordinaire. Il ressemble plutôt à un monstre.

La naissance de cet enfant affreux suscite plusieurs réactions dans la communauté forestière. Se basant sur les traditions, chacun y va de son commentaire.

Comme de coutume, les citoyens diabolisent une telle naissance surtout que l’enfant mort né ressemble à un monstre. Pour certains, cela est dû à la promenade perpétrée par des femmes en état de famille souvent tard la nuit. Cependant, d’autres interprètent cette naissance par le fait que les femmes en état de famille se lavent souvent tard la nuit. 

Le jeune couple élève que nous avons rencontré au quartier Gbèlèkoly est sans mot. Le papa qui est moralement abattu s’est exprimé en ces termes : « Depuis là je suis abattu. Quand ma femme a accouché hier et que l’enfant n’était pas un être humain, c’était un animal, ça m’a beaucoup touché. Jusqu’à présent, je suis moralement abattu », a dit Foromo Soumaoro élève de la 10ème année et père de l’enfant. Il a ajouté que sa conjointe tombait souvent malade.

Mamy Doré est la jeune dame qui a donné naissance à ce bébé. Elle est élève de la 7ème année. Interrogée par notre correspondant basé dans la zone, la jeune dame a eu du mal à s’exprimer. ‘’ Moralement je suis beaucoup touchée. J’ai été complètement abattue depuis mon accouchement. Et jusque là ça me frappe encore, malgré que mon état de santé va mieux », a-t-elle confié. 

Si les citoyens traitent cet enfant de monstre, une explication scientifique démontre la malformation de certains enfants issus des grossesses anormales qui n’ont pas eu de consultation prénatale depuis le début de la grossesse jusqu’à l’accouchement. Aux dires du directeur de l’hôpital préfectoral de Lola, c’est la résultante de certaines maladies qui n’ont pas été traitées depuis le début de la grossesse.

‘’ Vous savez la grossesse est à deux issus. Soit c’est une grossesse normale ou anormale. C’est un cas de malformation. Il ya des enfants même qui naissent sans anus. D’autres naissent sans sexe ou même hermaphrodite. Pour l’éviter, il faut faire la consultation prénatale. Quand nous avons regardé hier, celle-là n’a jamais fait une consultation prénatale. Donc c’est une grossesse de malformation congénitale qu’elle a laissée évoluer jusqu’à l’accouchement. C’est pourquoi il y a eu une telle situation. Il faut que les gens se calment. Ce n’est pas un monstre ni un diable. Ce n’est même pas parce que la femme s’est promenée beaucoup la nuit, c’est juste une malformation congénitale causée par des pathologies’’, a expliqué Docteur Kaba Keita, directeur de l’hôpital préfectoral de Lola. Il a lancé un message à l’endroit de toutes les femmes. Il appelle toutes les femmes à faire des consultations prénatales pour éviter de telles naissances. 

A signaler que l’enfant qui était mort né a été aussitôt remis aux parents qui ont procédé à son enterrement.

 

De retour de Lola, SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré

Tél. (00224) 628 80 17 43

Créé le Mardi 29 octobre 2019 à 11:26

TAGS