Conakry : de nouveaux ennuis judiciaires pour Ousmane Gaoual Diallo…

Politique
Ousmane Gaoual Diallo
Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY-Une procédure judiciaire a été déclenchée ce lundi 28 octobre 2019 contre le député de l’opposition Ousmane Gaoual Diallo, a appris Africaguinee.com de sources proches du ministère de la Justice. 

« La procédure est déjà déclenchée depuis ce matin. Le Procureur de la République de l’instance qui est habilitée c’est celui de Kaloum. Il va écrire au Procureur Général de la République pour demander la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Gaoual », a confié à notre rédaction un cadre du ministère de la Justice proche du cabinet du ministre Mohamed Lamine Fofana. 

Le député Ousmane Gaoual Diallo a fait une sortie ce week-end à Paris qui a été très commentée en Guinée. Lors d’un rassemblement du Front National pour la Défense de la constitution (FNDC) au Trocadéro, le Directeur de la Cellule de Communication de l’UFDG a déclaré qu’il n’est pas interdit de tuer des Présidents.

« Il (Alpha Condé, ndlr) a exprimé le souhait de mourir président, on va l’aider, mais ça sera avant 2020. Parce qu’il n’est pas interdit de tuer des Présidents. Il n’est pas interdit que des présidents meurent. De toutes les manières, à la fin de son mandat, le peuple aura toute la légitimité de se débarrasser d’Alpha Condé et de son système », a-t-il martelé

Pour le moment nous n’avons pas pu entrer en contact avec le parquet de Kaloum pour avoir plus de détails sur cette procédure. 

Nous y reviendrons !

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 28 octobre 2019 à 14:26