Tueries et arrestations à Conakry : Sidya Touré se déchaîne…

Manifestations en Guinée
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- Alors qu’au moins neuf personnes ont été tuées principalement à Conakry dans la "répression sanglante" des manifestations contre le changement Constitutionnel, l’opposant Sidya Touré s’interroge.

« Comment se fait-il que les forces de l’ordre tirent avec autant de facilité sur des guinéens désarmés? », se demande le leader le l’union des forces républicaines (UFR).

L’opposant avertit que les prisons du pays sont remplies de jeunes arrêtés. Pendant ce temps déplore-t-il des corrompus sont cachés dans des hôtels depuis le début de la crise.

« Les prisons sont pleines de nos jeunes arrêtés par anticipation à la place des corrompus cachés dans les hôtels depuis le début de la crise », s’insurge M. Touré.

L’ancien haut représentant du Chef de l’Etat a lancé une pique au Président Alpha Condé qui s’est battu pendant de longues années pour l’instauration de la démocratie en Guinée.

« C’était ça la FEANF? (fédération des étudiants africains noirs en France, ndlr) »,  lance l’ancien Premier ministre.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 17 octobre 2019 à 12:02