Guinée : le FNDC projette de nouvelles manifestations la semaine prochaine…

Manifestation contre le projet de nouvelle constitution
Des leaders du front pour la défense de la Constitution
Des leaders du front pour la défense de la Constitution

CONAKRY-Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) veut accentuer davantage la pression sur le Président Alpha Condé. Les opposants au projet de changement constitutionnel projettent de nouvelles manifestations la semaine prochaine dans le pays, a appris Africaguinee.com.

« Nous allons reprendre les manifestations à partir de la semaine prochaine. C’est une dynamique non stop. Tant qu’il (le président Alpha Condé, ndlr) ne renonce pas, on n’arrêtera pas, on continuera. S’il renonce à son projet, nous allons arrêter. Mais tant qu’il n’abandonne pas ce projet, le combat va continuer », a confié à Africaguinee.com Oumar Sylla, le coordinateur par intérim du FNDC.

Les trois premières journées de la mobilisation appelée par le FNDC ont été émaillées par des violences qui ont fait au moins neuf morts et plusieurs blessés par balles. La résurgence des violences en Guinée inquiète la communauté internationale qui appelle les responsables politiques au dialogue. Le président Alpha Condé a lui aussi encouragé ce dialogue. Mais l’opposition rejette la main tendue, exigeant la libération des détenus et la renonciation par le président de la République de modifier la Constitution.

L’accalmie est revenue à Conakry et dans les villes de l’intérieur du pays. Mais de nombreuses familles endeuillées pleurent la perte tragique de leurs proches.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 17 octobre 2019 à 22:34