Guinée : La Communauté internationale appelle au « respect du cadre constitutionnel » …

Politique

CONAKRY- La communauté internationale réussira t-elle à faire plier le Président Alpha Condé dans sa « supposée » intention d’organiser un référendum Constitutionnel ? Alors que violences ont déjà fait 9 morts depuis le début des manifestations le lundi 14 octobre dernier, la communauté internationale a appelé ce mercredi 16 octobre 2019 au « respect du cadre constitutionnel » à travers notamment l’organisation d’élections libres, crédibles et transparentes. Il s’agira notamment de la tenue des élections législatives et présidentielles. 

Plusieurs responsables d’organisations de la société civile ont été arrêtés ces derniers jours à Conakry. Leur procès s’est ouvert ce mercredi 16 octobre 2019 à Conakry. Abdourahmane Sanoh, Sékou Koundouno et cie sont toujours détenus à la maison centrale de Conakry.

La communauté internationale qui suit de près cette situation a estimé qu’une « éventuelle libération rapide des personnes détenues de façon préventive serait de nature à aider à l’apaisement ».

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.ccom

Créé le Jeudi 17 octobre 2019 à 13:29