TPI de Dixinn : Un procès à "huis-clos" pour Sanoh et ses compagnons ?

Procès des responsables du FNDC
Abdourahmane Sanoh, coordinateur du FNDC à son arrivée au TPI de Dixinn
Abdourahmane Sanoh, coordinateur du FNDC à son arrivée au TPI de Dixinn

CONAKRY-Poursuivis pour incitation à la révolte, Abdourahme Sanoh coordinateur national du FNDC et ses compagnons vont comparaître ce mercredi 16 octobre 2019 au Tribunal de Première instance de Dixinn.

Tôt le matin, la juridiction a été bouclée par un imposant dispositif sécuritaire. Même des journalistes venus couvrir le procès ont été empêchés de rentrer dans la cour.

Les prévenus sont arrivés au tribunal sous escorte, à bord d’un bus de l’administration pénitentiaire. Ils ont été accueillis pour des hourras d’applaudissements d’une foule venue les soutenir.

L’audience va-t-elle se tenir à huis-clos ? Nous en saurons davantage dans les minutes qui suivent. Mais les journalistes venus couvrir les procès sont sommés de s’éloigner du tribunal.

A suivre…

Une dépêche de Oumar Bady Diallo

Depuis le TPI de Dixinn

Créé le Mercredi 16 octobre 2019 à 13:31