People :Que devient Fatou Dallain la conceptrice du slogan ‘’no feti han mayi’’ ?

Célébrité
Fatou Dallain Diallo
Fatou Dallain Diallo

CONAKRY-Connue sur les réseaux sociaux à travers son slogan ‘’no feti han mâyii’’ (c’est fou jusqu’à en mourir), Fatimatou Diallo, la star de la toile qui avait  cartonné pendant un moment, a disparu des radars.

Qu’est-elle devenue ? Pourquoi son silence ?  Fatou Dallain que nous avons rencontré ce mercredi 11 septembre 2019 à Conakry nous a confié la raison de son silence. A travers son slogan « no féti han mâyi », Fatou Dallain a eu une grande notoriété qui l’a d’ailleurs permis de décrocher un contrat avec une société téléphonique de la place. Les critiques de certains internautes, à cause de son français tordu qui accompagnait en légende ses photos qu’elle postait sur les réseaux sociaux, ne l’a guère découragée.   Elle eu sa célébrité dans ça. Mais aujourd’hui, elle a pris recul. Mais pourquoi ?  Fatou Dallain Diallo explique la raison.

« Avant je publiais sur Facebook, mais c’est derniers temps je me suis retirée parce j’étais malade et enceinte. Je ne prenais pas de photos et je ne me connectais pas sur internet.  Donc, c’est pourquoi je n’ai pas continué. Mais, je suis contente de tout le monde. Ceux qui aiment Fatou Dallain je les aime aussi.  J’étais partie à Labé où j’ai accouché d’une fille qui porte le nom de Aissatou Djelo Diallo. Aujourd’hui, elle a grandi. Après mon accouchement, je suis tombée malade. C’est pourquoi je ne fréquentais pas Facebook », explique-t-elle.

Contrat avec Cellcom Guinée

Le contrat qu’elle avait signé avec la société de téléphonie Cellcom Guinée en 2016 d’une valeur de six millions de francs guinéens n’a pas été renouvelé, explique-t-elle. Aujourd’hui, elle se retrouve à la maison, sans travail.

 «  J’ai signé un contrat  de six mois avec Cellcom depuis 2016. Le contrat était d’une valeur de 6 millions de francs guinéens. Mon manager  m’a remis 4 millions de francs guinéens et il a pris 2 millions francs guinéens avec ses amis. Par la suite, Cellcom a pris ma voix et mes images. C’est comme ça que notre contrat s’est passé depuis 2016. Ils m’ont rappelé  en 2018  en me disant qu’ils veulent signer un nouveau contrat avec moi.  Ils m’ont demandé qui était mon manager que  je leur ai décliné. Mais depuis  Cellcom ne m’a pas appelé. Quand Cellcom m’avait appelé pour qu’on recommence à travailler ensemble avec un autre contrat, ils ont parlé avec mon manager et mon mari, mais ils ne se sont compris »,  a révélé Fatou.

Difficultés…

Aujourd’hui, Fatou Dallain Diallo confie qu’elle rencontre assez de difficultés. «  Je rencontre des difficultés comme  je suis à la maison, je ne travaille pas.  Mais grâce à Dieu, je suis chez mon mari. Si tu es une femme mariée  ton époux doit  faire tout pour toi,  mais la femme aussi doit aider son mari.  Si j’avais un contrat ou un travail, on allait s’entraider parce que je sais qu’il m’aime et moi aussi  si j’ai quelque chose je vais l’aider », a déclaré Fatou Dallain.

Retour sur les réseaux sociaux…

Cette jeune mère promet son retour  sur les réseaux sociaux  bientôt avec un nouveau slogan qu’elle n’a pas dévoilé. Fatou Dallain  invite ses fans à garder patience.

 « Maintenant que je vais très  bien, bientôt je vais revenir sur les réseaux sociaux et recommencer à écrire le mauvais français mélangé du pular. C’est ce que les gens aimaient, c’est ce qui les attiraient et les faisaient rires. Je vais recommencer  ‘’ No feti han mahi’’.  Je demande  à toutes les personnes qui me suivaient  de ne pas se décourager on est ensemble.  J’ai trouvé un autre slogan que je vais sortir bientôt.  Je suis contente  de tous. Je vais recommencer dans les prochains jours. Mais mon slogan ‘’no feti han mahi’’, il ne faut pas me le voler. Je salue tout le monde. Ceux  qui m’aiment je les aime tous et ceux qui me détestent je les aime aussi », indique  Fatou Dallain Diallo. 

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

Créé le Jeudi 12 septembre 2019 à 17:40

TAGS