Conakry : Attention, les bandits ont une nouvelle technique de vol...

Société
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY- Attention ! A Conakry, les bandits ont développé une nouvelle technique de vol. Les bandits traquent les clients des banques. Un citoyen a été victime ce samedi 7 septembre 2019. L’acte s’est produit aux environs de 16h à Lanbanyi Kinifi, un quartier situé dans la haute banlieue de Conakry. 

« Hier samedi 8 septembre 2019 je suis allé en ville pour retirer de l’argent, 200 millions de fg dans une banque de la place. De la ville nous nous sommes rendus dans la banlieue parce que nous avions des fournisseurs à régler sans savoir que nous étions filés par des individus. De la ville nous sommes allés directement à Sonfonia, de là nous nous sommes rendus à la T8, après Tombolyah, Entag, Sangoyah et durant tout ce trajet ils nous suivaient. Et de Sangoyah nous sommes revenus à la maison aux environs de 16h. Le temps pour nous d’accomplir la prière de 13h 30’ parce qu’on l’avait raté, à notre grande surprise, en l’espace de cinq minutes, la voiture étant garée derrière la cour, à notre sortie on a constaté qu’ils ont défoncé la porte, ils ont cassé la serrure centrale de la voiture côté chauffeur. Ils ont dérobé tout ce qui était dans la voiture et l’argent se trouvait sous le siège arrière. Selon les explications des enfants qui jouaient au ballon à côté, ils étaient au nombre de trois. Les bandits étaient venus sur deux motos », a témoigné la victime tout en annonçant qu’elle portera plainte contre X.

 « Nous envisageons de porter plainte contre X même nous ne sommes pas rassurés que cela servira à quelque chose », a indiqué la victime qui a préféré garder l’anonymat.

Poursuivant ses explications, la victime ajoute d’avoir constaté ces derniers temps qu’il y a un manque de vigilance au niveau des banques. Selon lui, devant toutes les banques on trouve des gens qui sont stationnés soit dans des voitures ou sur des motos qui observent tranquillement les clients pour pouvoir les suivre après avoir retiré de l’argent. C’est pourquoi il lance un appel aux responsables des banques en Guinée.

« On constate maintenant que devant nos banques on trouve toujours des gens qui sont là dans des voitures et sur des motos à vous observer même s’il y a les agents de sécurité de la banque, dès que vous bougez on vous file, on vous suit. Aujourd’hui vous risquez votre sécurité non seulement quand vous rentrez chez vous mais aussi dans la circulation parce qu’on peut vous attaquer partout. Tout récemment encore j’étais parti retirer de l’argent à Kipé dans une banque, après j’ai emprunté un taxi avec d’autres jeunes, arrivé à Nongo j’ai trouvé qu’ils ont déchiré mon sac avec une lame. Normalement les banques devaient avoir un ordre dans la fourniture de la liquidité c’est-à-dire s’il y avait une série bien précise au niveau des billets on pouvait après un vol savoir quelle série a été donnée à X, comme ça les enquêtes allaient être plus faciles », a-t-il lancé avant d’inviter aussi les citoyens à la prudence.

« Je lance un appel à la prudence à l’endroit des citoyens qui retirent de l’argent au niveau de nos banques. Il faut toujours être prudent puisqu’aujourd’hui ce n’est pas la clientèle seulement vous allez trouver à la banque. Je ne suis pas la seule victime, j’ai des amis qui ont été victimes de la même sorte que moi. La dernière fois il y a un monsieur qui était parti faire un retrait de 300 millions de fg et il les a mis dans son pick-up pour rentrer chez lui. Le temps pour lui de prendre une douche sans savoir qu’il était suivi à sa sortie il a trouvé qu’ils étaient partis avec ses 300 millions », a-t-il conclu.

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 666 134 023

Créé le Dimanche 08 septembre 2019 à 16:18

TAGS