Législatives avant fin 2019 : Dr. Faya répond à Alpha Condé...

Elections législatives
Dr Faya milimouno
Dr Faya milimouno

CONAKRY-Les élections législatives peuvent-elles être organisées avant la fin de l’année 2019 ? L’opposant Faya Milimouno reste sceptique.

Dans son discours à la nation, le président Alpha Condé a invité tous les acteurs impliqués dans l’organisation des élections législatives à redoubler d’effort et d’ardeur dans le travail, à se mobiliser tous pour que ces élections se tiennent dans le courant de cette année.

Interpelé sur cette invite du Chef de l’Etat, Dr. Faya Milimouno, leader du Bloc Libéral a affiché un scepticisme. Selon lui beaucoup restent à faire avant d’arriver à la tenue du scrutin. « Nous n’avons pas d’opérateur, on n’a pas de fichier électoral. Mieux, il faut une reprise  intégrale du recensement. Cela ne peut pas être fait en cinq jours, en un mois, à moins que nous décidions ensemble de bâcler les élections. Le Bloc Libéral ne s’associera pas à cela », a lancé Dr. Faya Milimouno.

Faut-il rappeler que le Chef de l’Etat engagé le Premier Ministre et le Gouvernement à soutenir et accompagner la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI) et les acteurs électoraux afin de  créer les meilleures conditions de préparation et d’organisation des scrutins attendus dans pays.

A suivre…

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 114

 

 

Créé le Samedi 07 septembre 2019 à 12:39