Consultations nationales : la position de Bah Oury…

Débat sur la Constitution
BAH Oury
BAH Oury

CONAKRY- L’instruction du chef de l’Etat demandant au premier ministre Kassory Fofana d’engager des consultations nationales sur la Constitution fait réagir la classe politique.

C’est le cas de Bah Oury qui pense qu’un débat « responsable, structuré, méthodiquement planifié par une identification précise des intervenants jouissant d'une réelle légitimité est nécessaire ».

Pour l’ancien  vice-président de l’Ufdg, les acteurs majeurs de la Guinée ( autorités morales, partis politiques, sociétés civiles, organisations syndicales ) devront parler d'une même voix pour s'accorder sur la façon d'organiser la concertation avec le Premier ministre afin d’éviter  les écueils de la dispersion et des confusions.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 05 septembre 2019 à 12:14