Guinée : Comment le RPG et ses alliés préparent le référendum ?

Nouvelle Constitution
Des cadres du RPG arc-en-ciel et ses alliés
Des cadres du RPG arc-en-ciel et ses alliés

CONAKRY-Alors que le message du président Alpha Condé est attendu  sur le projet de nouvelle Constitution, le RPG arc-en-ciel et ses alliés sont en ordre de bataille pour obtenir des adhésions. Mais comment?  Selon nos informations, le parti au pouvoir a opté pour la sensibilisation des populations.

 « Nous sommes en train de sensibiliser  les populations guinéennes, l’ensemble des militants du RPG arc-en-ciel sur le bien-fondé de notre position. Puisque le président requiert la légitimité nécessaire de le faire, nous sommes à l’écoute et nous espérons qu’il va entendre notre proposition qui est d’ailleurs partagée par l’écrasante majorité des populations guinéennes. Pour qu’enfin on puisse sortir de cette instabilité institutionnelle », indique ce cadre de la présidence.

Le parti au pouvoir a hâte de voir le chef de l’Etat officialiser le projet. Il lance d’ailleurs un appel au Président Condé pour qu’enfin il s’adresse à la nation sur cette question.

« Lorsque le gouvernement a exprimé son adhésion au projet de nouvelle constitution, le président a pris acte mais il ne s’est pas encore prononcé. Nous souhaiterons qu’il se prononce sur la question parce qu’elle est essentielle. Il est enfin temps que le Président de la République prenne la parole pour s’adresser à la nation sur cette question. Parce que la Loi ne permet qu’à lui seul de prendre cette initiative. Quand la population exprime le besoin il lui revient en dernier ressort de se prononcer. Nous pensons que cette sortie devrait intervenir maintenant afin que le processus se mette en place parce l’adoption d’une nouvelle constitution est une nécessité absolue pour permettre à la Guinée de continuer sa marche. Parce qu’il est difficile d’envisager aujourd’hui un développement socioéconomique harmonieux dans le contexte actuel », lance Souleymane Keita, un responsable du parti au pouvoir.

Selon lui, au regard des faiblesses constatées dans l’actuelle Constitution, il est opportun et nécessaire de doter la Guinée d’une nouvelle constitution pour permettre au pays de stabiliser ses institutions et se lancer véritablement sur la voie du développement.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 04 septembre 2019 à 16:35