Des travailleurs du Consortium SMB-Winning à l’école d'apprentissage de la langue chinoise…

Publireportage

CONAKRY-Le Consortium SMB Winning offre une formation de deux semaines à certains de ses employés. Les bénéficiaires de cette formation vont apprendre la langue et la culture chinoise à compter de ce lundi 26 août 2019. La cérémonie de lancement de ladite formation a eu lieu à l’Institut Confucius de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. La rencontre a réuni des responsables du Consortium, des Directeurs (guinéens et chinois) de l’Institut Confucius, ainsi que les apprenants. 

En tout, 35 employés du Consortium vont bénéficier de cette formation qui vise à faciliter la communication entre les travailleurs chinois et guinéens du Consortium SMB Winning. C’est du moins ce qu’a expliqué Wang Shao Sheng, le Directeur de la Mine de Boké.  

« On a réuni 35 employés du Consortium SMB-Winning pour une formation qui va durer deux semaines. L’objectif de cette formation est de respecter l’exigence de notre slogan : respect, solidarité, communication, collaboration. On va profiter de cette occasion pour éliminer ces obstacles dans la communication entre les employés chinois et guinéens », a déclaré ce responsable du Consortium.  

Monsieur Sheng rappelle que depuis sa création, le Consortium a réalisé plusieurs projets tels que la Mine, les ports de Katougouma et Dapilon. « Maintenant, on est en train de construire le chemin de fer. Dans le futur, on va réaliser aussi l’usine de raffinerie.  Donc à travers cette formation on va augmenter le niveau de communication entre nos employés. Ce qui est une très bonne chose pour le développement du projet dans le futur. Ce qui est avantageux pour notre société », a-t-il ajouté. 

Plus loin, Wang Shao Sheng, a précisé que cette formation vise à doter aux apprenants une base pour pouvoir apprendre la langue chinoise. « La langue et la culture sont vastes. Deux semaines de formation ne sont pas suffisantes pour avoir un niveau élevé, mais cette formation vise à offrir aux bénéficiaires une clef pour apprendre la langue et la culture chinoises.  On pense qu’avec cette formation, les employés sauront comment étudier la langue chinoise.  Petit à petit l’oiseau fait son nid », a indiqué le Directeur de la Mine de Boké. 

Remerciant et félicitant le Consortium SMB Winning pour cette initiative, Dr Michel Tolno, Directeur guinéen de l’Institut Confucius a rassuré que toutes les précautions sont prises pour la bonne organisation de la formation. 

« Tous les étudiants seront ensemble pour l’apprentissage. Cette formation vise à leur permettre d’avoir un soubassement en langue chinoise. Ils s’amélioreront progressivement quand ils seront sur le terrain avec leurs collègues chinois. Parce qu’en deux semaines on ne peut apprendre une langue. C’est l’occasion pour moi de remercier le Consortium SMB-Winning qui a fait de la formation de ses travailleurs une priorité. Parce que nous avons beaucoup de sociétés minières ici, mais toutes n’ont pas cette initiative. S’il y a des crises dans certaines sociétés, c’est justement parce qu’il y a un déficit de communication. Ce qui amène l’incompréhension », a indiqué M. Tolno invitant les apprenants à avoir l’amour de ce qu’ils font pour pouvoir y arriver. 

« C’est vrai que la langue chinoise est différentes des langues d’origines latines. Tout est en caractères, mais je pense que quand on a l’amour on peut y arriver. Il n’y a pas de difficulté qu’on ne puisse pas surmonter. A cœur vaillant rien d’impossible », a-t-il lancé. 

Cette formation réjouit les employés du Consortium SMB Winning. C’est le cas Soumah Alia : « Je suis très content. Aujourd’hui, j’ai un sentiment de joie et de satisfaction vis-à-vis de mes chefs. La formation n’a pas de prix, le bon management passe par celle-ci. Nous nous impliquerons à 100% pour la réussite de cette formation. Au retour nous allons restituer ce qu’on a appris à nos collègues qui n’ont pas participé. A travers cette formation, nous pourrons désormais pouvoir communiquer avec nos collègues chinois qui ne parlent pas français. Ce qui va améliorer notre travail », a-t-il souligné. 

 

Déallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 27 août 2019 à 14:20

TAGS