Hadj 2019 : Tout a-t-il été parfait dans l’organisation ?

Hajj
Des pèlerins guinéens de retour de la Mecque
Des pèlerins guinéens de retour de la Mecque

CONAKRY- Alors que les  8 000 pèlerins guinéens ont commencé à regagner Conakry, une question se pose :   Tout a-t-il été parfait dans l’organisation ? Notre reporter a rencontré certains pèlerins qui viennent de regagner Conakry.

A sa descente d’avion en provenance de la Mecque où il a accompli le 5ème pilier de l’islam, Elhadj Mamadou Malal Diallo vêtu en boubou blanc, un turban à la tête,  a raconté comment il a effectué le pèlerinage. Selon lui, il y a eu des couacs mais des dispositions ont vite été prises pour les corriger.

«Les cars étaient là, ils viennent nous chercher à notre logement pour nous envoyer là où nous devons prier à chaque fois. Certains pèlerins se sont égarés, mais ils ont été tous retrouvés.  Quand une personne est perdue les guides te recherchent.  On ne connait pas pour le cas des bagages, parce que jusqu’à présent on n’a pas reçu nos bagages à la descente de l’avion, mais le reste c’était mieux que ce qu’on a appris l’année dernière. On nous a dit que c’est à 13 heures  qu’on va récupérer nos bagages, on attend  de voir. A la Mecque, j’ai vu  deux pèlerins qui se plaignaient de douleurs au niveau des pieds, mais on les avait envoyés  à l’hôpital», a déclaré El hadj Mamadou Malal Diallo.

Même avis chez  cette pèlerine originaire de la préfecture de Mali.  « Le pèlerinage s’est bien passé.  On  ne s’est pas perdu  et on n’a pas eu faim.  Sauf à mon retour là je suis enrhumé. Mais Dieu merci  on a fait le hadj dans de bonnes conditions. On est allé partout où le pèlerin doit aller pour accomplir le pèlerinage », a témoigné Hadja Fatoumata Binta Souaré.

 « Je n’ai pas eu de difficultés pendant mon pèlerinage à la Mecque. On a été bien logé et bien nourri. Vraiment on nous a bien entretenu. Je n’ai pas vu quelqu’un qui est tombé malade ni perdu dans notre groupe. C’était très bien organisé on n’est pas tombé malade », s’est réjouie  Hadja N’nah Sira Doumbouya.  

Elhadj Sékou Doumbouya pour sa part a remercié  le bon Dieu de l’avoir permis de retrouver les siens sain et sauf. « Tout le pèlerinage s’est bien passé je remercie Dieu.  Nous sommes partis et revenus sains et saufs.  Cette fois-ci l’organisation était bien. Ce qui fait que nous sommes contents. On n’a pas trouvé de difficultés, on a fait le pèlerinage dans de bonnes conditions », confie Elhadj Doumbouya.

Le ministre des Transports, Aboubacar Sylla qui a effectué le hadj cette année à tout de même admis quelques défaillances dans l’organisation surtout au niveau de l’accueil, la restauration.  Des couacs qu’il a promis de corriger.

«J’ai vécu la vie du pèlerin lambda à la Mecque et je me suis rendu compte qu’il y a eu quelques améliorations, mais il y a encore des efforts à fournir, au niveau des conditions d’accueil, de restauration, de logement et de déplacement», a-t-il lancé.

Aissatou Bah

Pour Africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

 

Créé le Lundi 26 août 2019 à 11:48

TAGS