Scène incroyable à Mamou: Black-M, le fou, les 1 000 francs et la paire de gifle…

Insolite

MAMOU-En vacances en Guinée avec sa famille, le célèbre artiste franco-guinéen Black-M a assisté à une scène incroyable ce lundi 19 août 2019 à Mamou, ville-carrefour située en Moyenne Guinée. Sa femme a été giflée par un fou…

De passage dans cette agglomération alors qu’il était en partance pour la préfecture de Mali, le chanteur a fait un crochet dans une station services. Il est descendu avec sa fille et entré dans la superette de la station. Sa sortie a coïncidé à l’arrivée d’une foule de badauds venus saluer la star du rap français d’origine guinéenne. 

Dans cette foulée, nous explique un témoin de la scène, un individu s’est approché de la femme de Black-M pour lui quémander la somme 1 000 franc guinéens (Environ 1 centime). « Okkeelan mille francs (donnez-moi 1 000 francs, ndlr) », lance le quidam qui était manifestement un fou.

Ne comprenant pas le pantois dans lequel s’exprimait le fou, l’épouse demanda alors des explications. Les choses s’enchainent vite. D’un geste, Black-M fait comprendre au mendiant qu’il n’a pas d’argent. Celui-ci s’écarte, faisant mine de partir avant de faire le geste que personne ne pouvait imaginer. Il administre une paire de gifle à la femme de Black-M, devant une assistance pantoise. 

69180635_388413205201150_8418332712741371904_n.jpg

Le body Gard qui accompagnait l’artiste est descendu pour corriger l’individu. Mais il se rend finalement compte qu’il s’agissait d’un fou. Il y renonce. N’ayant pas pu digérer cette « offense », le policier qui faisait partie du cortège a pris le fou qu’il a copieusement tabassé. 

L’acte s’est passé vers 13h ce lundi à la station mobile située en face de la gendarmerie de Mamou. Selon des témoins, le fou est un habitué des faits. 

« Il bat des gens ici si on ne lui donne pas de l'argent », explique un témoin qui connait le fou. 

Cet épisode a suscité une vague de commentaires dans la ville. Certains estiment que la sécurité de Black M a manqué de vigilance. 

Selon nos informations, Black-M est arrivé à Mali, dans son village de Doghel-Sigon. 

 

Habib Samaké

Correspondant régional d’Africaguinee.com à 

Mamou

Créé le Mardi 20 août 2019 à 14:15

TAGS