Medias : Sur le droit fil du parcours du journaliste Ismaël Camara…

Portrait
Ismael Camara
Ismael Camara

Mai 2002-juillet 2019. Une carrière de journaliste, celle d’Ismaël Camara, se rappelle savoureusement à nous. Parti prêter ses services en qualité de Responsable de communication en Guinée du Projet  appelé ‘’SANITA Villes durables’’ d’ONU-HABITAT sur financement de l’Union européenne, le désormais ex-Directeur de la Rédaction du Groupe Emergence, entre autres, en a écrit des pages en 17 ans de pratique du métier le plus noble.

Arrêt sur images ! Il vient de ranger sa plume, sinon de la suspendre des activités de nos rédactions. Son talent l’y a conduit voire condamné. C’est désormais un programme onusien qui en tirera profit. Oui, Ismaël Kabiné Camara, jusque-là journaliste passionné de son métier comme rarement, nous coupe l’herbe sous les pieds, puisqu’il vient de débarquer avec plume et bagages à « SANITA  Villes Durables », un projet de l’ONU-HABITAT dont il est désormais le chargé de communication en Guinée. « SANITA Villes Durables » dont l’objectif est d’améliorer l’environnement sanitaire et la qualité de vie des populations urbaines notamment de Conakry et environs.

Déjà, beau brin de journaliste à la Fac... C’est un homme de média au parcours grisant qui change ainsi de braquet. Que je découvre au hasard de la vie universitaire, un certain mois de février 1998. Parmi les nouveaux étudiants en 1ère année de la Fac des lettres, je fais la connaissance d’un garçon dont la grande silhouette me tape dans l’œil. C’est Ismaël Kabiné Camara. Pour ne plus le quitter, tout comme je ne lâcherai plus les basquets à des garçons passés grands journalistes de ce pays: Aboubacar Diallo (Espace), Mamadou Sam (RTG), Aboubacar Camara (RTG), Bachir Sylla (La République). J’en passe et des meilleurs. Une bande de garçons joyeux et doués, qui avaient eu la parfaite idée de s’incuber à la pratique du journalisme, à travers un journal mural, remplacé peu de temps après par le célèbre tabloïd La Voix de l’étudiant. Ismaël KabinéCamara en est déjà l’une des grosses plumes. Les sept glorieuses...au Diplomate. C’est donc un produit fini, à la plume décomplexée qui sort de la filière Journalisme de Gamal. Et qui se retrouve dans l’équipe de départ du nouvel hebdomadaire guinéen Le Diplomate, lancé en mai 2002. Quand je l’y ai rejoint en septembre de la même année, quelle fut ma surprise de découvrir un collaborateur émulatif aux heures de travail, mais persifleur à souhait en pause. Une amitié sur fond de complicité qui a été entretenue à coups de grandes enquêtes en duo, pendant sept ans de dur labeur dédié à un journal qui en a connu de grands noms: Abdoulaye Sankara, Ibrahima Sory Traoré, feu Maséco Condé, Amadou Makissa Diallo. Belle équipe étoffée d’autres belles signatures, sous la direction de SanouKerfalaCissé, actuel président de l’URTELGUI.

 Presse en ligne et radio...à la perfection Ismaël Camara, cette plume comme trempée dans l’or de Bourré de son Siguiri natal, passera ensuite par d’autres entreprises de presse. Dont celle audacieuse de création, en 2012, du site d’information guineetime.com. L’aventure est menée de pair avec un autre jeune journaliste au parcours respectable: Amadou Touré. Alors que tant de messes de requiem ont été dites pour tant de sites d’informations happés par les vagues destructrices du temps, guineetime.com, respire encore de pleins poumons. Quand on sait que le travail de la presse en ligne est loin d’être une partie de plaisir, comment ne pas se demander d’où Ismaël Camara tirait-il tant d’énergie à pouvoir ajuster plusieurs cordes à son arc journalistique. D’autant qu’il aura allié la tenue de ce site à l’animation d’émissions de débat radiophonique de grande audience. Hélas! Les auditeurs de l’émission ‘’Terrain Politique ‘’ sur Sabari FM, qu’il a animée avec aisance,  devront se faire le deuil de sa voix au timbre prégnant.

Court et intense épisode ‘’Emergence’’.  Mais, le nouveau chargé de communication du programme “SANITA Villes durables” en Guinée, ne manquera pas qu’aux auditeurs. Il en est ainsi des lecteurs du groupe Emergence, un magazine et un site internet, tout entier dédié aux questions économiques. Celui qui en était depuis février 2019, l’expérimenté Directeur de la Rédaction, sèvrera, là-aussi, ses nombreux lecteurs. Quid de ses collaborateurs d’Emergence, qui profitaient déjà pleinement de l’indéniable professionnalisme d’Ismaël Camara.

 L’homme de plume, attachant, agréable et affable, porte désormais à cœur, le défi de la réussite d’un programme (SANITA Villes Durables) aux déclinaisons plus que d’actualité dans nos villes. Bon vent à toi!

Talibé Barry Directeur Général du Groupe de presse La République-City FM

Créé le Mardi 20 août 2019 à 19:25

TAGS