Guinée: le message de fermeté de Cellou Dalein devant les élus de l’UFDG…

Lutte contre le troisième mandat
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

LABE-Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne a livré un message de fermeté ce mardi 13 août 2019 à l’endroit des élus locaux de son parti. Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) qui s’exprimait dans la ville de Labé, a averti qu’il ne faut pas  confondre le développement des collectivités et le projet de troisième mandat.

L’opposant a instruit aux élus de son parti à ne pas se laisser embarquer par les administrateurs territoriaux dans cette affaire de troisième mandat. Il leur demande plutôt d’appuyer ceux qui luttent contre le 3ème mandat.

 « Vous les maires, ne faites pas la confusion, votre tutelle administratif c’est les préfets ou les sous-préfets, je suis d’accord. S’ils vous appellent pour des actions du développement répondez. Mais s’ils vous appellent à participer à des manifestations en faveur du parti au pouvoir dites que vous êtes de l’opposition il faut que ça soit clair. Ils n’ont pas le droit de vous inviter à vanter le pouvoir ou Alpha Condé. Si c’est dans le sens du travail venez sans problème. Vous devez savoir la réception n’est pas une obligation pour le citoyen même si c’est le président de la République , vous n’êtes pas obligés à aller à une réception . L’Etat a le devoir de promouvoir le développement du pays et des collectivités. Donc soyez responsables vous élus sur des listes de l’opposition. Si les gouverneurs, préfets vous convoquent pour la promotion du pouvoir et louer les actions du gouvernement, dites leur que vous êtes mouvance et nous sommes opposition. C’est vrai qu’on est devant un parti Etat, parfois c’est très difficile parce que le RPG se confond à l’Etat, l’Etat est au service du RPG mais vous vous ne devez pas  être au service du RPG. Vous  devez être au service de l’UFDG, de votre parti, dès que vous êtes élus vous êtes au service de tous les citoyens. Traitez les citoyens de vos collectivités au même pied sans discrimination. Le maire est le maire de tous. Il  ne faut pas que les préfets et les sous-préfets vous utilisent pour se maintenir à leurs postes », a déclaré le Chef de file de l’opposition devant les maires élus de l’UFDG dans la région de Labé qu’il invite à résister contre le projet de troisième mandat.

«  Le troisième mandat, vous êtes contre parce que l’UFDG et toute l’opposition sont contre, vous êtes pour le respect de la constitution. Que personne ne vous embarque dans une promotion de troisième mandat, il ne faut pas dire que nos supérieurs hiérarchiques c’est le préfet ou le gouverneur et que vous êtes obligés de répondre à leur appel.  Non. D’ailleurs le préfet, le maire, le sous-préfet devrait être neutre mais c’est le parti Etat. L’administration devrait être neutre. Si le RPG veut faire la promotion de troisième mandat pour Alpha Condé c’est légitime mais les administrateurs ne devraient pas se mêler à ça. S’ils se (préfets, gouverneurs et sous-préfets NDLR) lèvent parce que nous ne sommes pas dans un Etat de droit, vous les maires vous êtes contre. Il faut assumer, préparez-vous à aider les autres qui manifestent contre le 3ème  mandat », a lancé Cellou Dalein Diallo.

A suivre…

Alpha Ousmane Bah(AOB)

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 664 93 45 45

Créé le Mardi 13 août 2019 à 21:25