Incarcération de Faya Milimouno : Que compte faire l’opposition ?

Emprisonnement de Faya Milimouno

CONAKRY-Inculpé pour diffamation à l’encontre du ministre guinéen de la Justice, l’opposant Faya Milimouno reste toujours écroué à la Maison Centrale de Conakry ! Face à cet état de fait, que compte faire l’opposition guinéenne pour obtenir la libération du  président du Bloc Liberal (BL) ?

Plus d’une semaine après son incarcération à la sûreté urbaine de Conakry, l’opposant guinéen n’est pas toujours pas fixé sur son sort. Le juge d’instruction en charge de son dossier a même  rejeté le mercredi 07 aout, la demande de mise en liberté provisoire introduite par les avocats du leader de Bloc Libéral.

Même si elle estime que leur confrère n’a pas sa place au cachot, l’opposition  tarde néanmoins à mettre une synergie en place pour obtenir sa libération. Elle envisage tout de même mener des actions  autour de cette question qu’elle qualifie d’intimidation de la part du gouvernement.

‘’ C’est vrai qu’il n’y a pas encore une dynamique clairement définie, mais je pense qu’il y a matière quand-même à envisager une action en guise de solidarité. Au-delà même de la solidarité, montrer qu’il faut qu’on arrête l’intimidation qui peut être derrière ce type d’acte de la part du gouvernement. Cela peut être d’ailleurs un test pour l’opposition. Au niveau du parti de l’Espoir pour le Développement (PEDN), nous n’avons pas encore d’action très spécifique ciblée mais nous avons une réunion cette semaine au cours de laquelle on compte envisager l’action à mener. A partir  de là nous allons communiquer. Dès qu’il y a eu d’ailleurs son arrestation j’ai parlé avec Aliou Condé (secrétaire général de l’UFDG, ndlr), nous allons nous y pencher’’, a confié Faya François Bourouno, directeur de communication du parti dirigé par l’ancien premier ministre Lansana Kouyaté.

Ecroué depuis le vendredi 2 août dernier, l’ancien candidat à l’élection présidentielle qui a accusé à tort le ministre de la justice par intérim, Mohamed lamine Fofana, reste encore en détention.

Dossier à suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Jeudi 08 août 2019 à 17:15