Aboubacar Sylla : « La Constitution de 2010 a été imposée aux guinéens… »

Débat sur la nouvelle Constitution
Aboubacar Sylla, leader de l'UFC
Aboubacar Sylla, leader de l'UFC

CONAKRY- Aboubacar Sylla multiplie ses sorties contre l’actuelle Constitution. L’ancien porte-parole de l’opposition guinéenne qui milite pour la tenue d’un référendum a estimé que la Constitution de mai 2010 a été imposée aux guinéens. 

« Tous les pays passent par-là. Les grandes démocraties comme les Etats-Unis et autres sont passés par- là (…). La constitution est un contrat social qui régit des compatriotes qui vivent dans un même pays et qui font partie de la nation. Malheureusement c’est n’est pas le cas de la constitution actuelle qui a été imposée aux guinéens et que les guinéens ont accepté le temps de passer cette transition », a estimé l’actuel Ministre des Transports qui n’a pas manqué de flétrir le comportement des opposants à un changement constitutionnel.

« S’ils avaient compris les préoccupations du peuple, ils ne se seraient jamais opposés à ce que par referendum on consulte les guinéens sur leur avenir et de la façon dont ils vont être gérés », a lancé Aboubacar Sylla.

A rappeler qu’Aboubacar Sylla était le porte-parole du Gouvernement de transition qui a été dirigé par feu Jean Marie Doré.

 

BAH Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Dimanche 04 août 2019 à 11:27