Autonomisation des jeunes de Fria : Les ressortissants lancent un projet prometteur…

Entrepreneuriat

CONAKRY-Les ressortissants de la Préfecture de Fria ont lancé ce jeudi 01 août 2019 l’ONG La Maison Commune de Fria. Cette ONG est initiée et appuyée par les cadres et ressortissants de cette Préfecture pour accompagner les jeunes à s’auto-prendre en charge, à une prise de conscience afin de régler la crise liée à l’emploi qui enfonce les citoyens de cette localité depuis la fermeture l’usine FRIGUIA par les autorités guinéennes il y a de cela plusieurs années. Cette Maison Commune recevra plusieurs corps de métier. Son animation sera exclusivement assurée par les jeunes des 13 quartiers que compose la ville de Fria.

Lors du lancement de cette ONG, plusieurs détails ont été fournis par le coordinateur de La Maison de Commune de Fria. Pour Alfred Houlémou, la création de cette ONG vise essentiellement à regrouper la jeunesse de Fria autour d’un programme qui va leur permettre d’être outillé sur le domaine de l’entreprenariat pour qu’enfin, elle soit compétitive sur le marché de l’emploi.

« Nous jeunes de Fria avons décidé de nous prendre en charge. Pour se prendre en charge il faut s’appuyer sur nos ressortissants. Cette jeunesse s’est organisée et a donné l’envie aux cadres et ressortissants de Fria de pouvoir les fédérer afin de mettre en place un espace qui puisse leur permettre un appui aux projets d’insertion et d’emploi jeunes. C’est ce programme qu’on a appelé la Maison Commune de Fria. La Maison Comme de Fria a été créée pour essayer de mettre les jeunes et les femmes ensemble par corps de métier afin de les organiser, de les former, de leurs donner des capacités pour être compétitifs sur le marché de l’emploi. A l’intérieur de La Maison Commune de Fria, il y a un consortium d’entreprises, ces entreprises sont gérer par des jeunes que nous voulons aujourd’hui qu’ils soient des entrepreneurs demain parce qu’ils en ont les compétences et la capacité », a expliqué le coordinateur du projet La Maison Commune de Fria, Alfred Houlémou.

A travers ce projet, la jeunesse de la Préfecture de Fria vise plusieurs objectifs dont entre autre promouvoir l’entreprenariat jeune au niveau de leur localité ; réduire le taux de chômage à Fria ; créer un espace commun pour booster l’auto-prise en charge des jeunes de Fria. Cette jeunesse compte également à travers ce projet réduire l’immigration à travers la création des entreprises  collectives ou personnelles.

Pour atteindre leurs objectifs, plusieurs métiers sont inclus dans cette ONG.  A savoir : la menuiserie, l’ébénisterie, la plomberie, la peinture, le carrelage, la maçonnerie, l’électricité bâtiment et industrielle, la mécanique générale, la chaudronnerie, la sécurité, le nettoyage et l’assainissement. En plus de ces sociétés, La Maison Commune de Fria compte élargir leur liste pour ouvrir la voie aux autres entreprises.

« Il y aura également la ferme agricole, il y a aussi les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication). Au jour d’aujourd’hui, nous avons 699 jeunes que nous avons répertoriés mais ce n’est pas terminé. Le démarrage effectif des travaux de formation sera vers la troisième semaine du mois d’août avec une collaboration des entreprises qui font partie de l’APIP, les cadres de l’ENAM et plusieurs autres qui seront identifiés », a conclu Alfred Houlémou tout en annonçant qu’au sein de La Maison Commune de Fria, chaque corps de métier aura un bureau fonctionnel qui lui permettra d’être opérationnel sur le terrain.

Au-delà de ce lancement officiel de cette ONG, l’un des membres de La Maison Commune de Fria a lancé un appel au chef de l’Etat guinéen. Pour Kaba Sylla, la jeunesse de Fria est fatiguée d’être uniquement dépendante de leur usine.

« Les jeunes de Fria vivent de l’espoir. Nous tendons la main au Président Alpha Condé de nous aider, les jeunes de Fria veulent avancer, nous ne voulons plus être dépendants de l’usine », a aussi lancé ce citoyen de Fria.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Samedi 03 août 2019 à 11:48

TAGS