Précisions importantes: Seul le juge à la compétence d’apprécier les faits

Libre opinion
Habib Marouane
Habib Marouane

De quoi je me mêle?  À quoi ça sert tout ce tintamarre juridico-médiatique alors qu'un procès est ouvert par la justice pour diffamation?

 Pourquoi vouloir engager la bataille de l'opinion alors que la bataille judiciaire prime sur toute cette parade en cours?

 Est-il du ressort d'un simple chargé de la communication d’apprécier des faits?

Un responsable de la communication a-t-il ce droit de qualifier des faits dans un dossier qui a été  judiciarisé?  

La maladresse du Conseiller en Communication  de Makhissa Camara DNI des Impôts 

Est-ce normal de créer un poste de Conseiller en Communication pour un  Directeur National des impôts? Est-il une institution? 

Ce dédoublement de rôle est-il nécessaire alors que la Direction Nationale des Impôts a un service de la communication? Quelle conséquence?

On laisse le soin à la justice d'apprécier au moment opportun. 

 

Par Habib Marouane Camara, Journaliste et Analyste Politique. 

 

 

Créé le Vendredi 12 juillet 2019 à 22:32