Incroyable : des guinéens s’insultent pères et mères dans des vidéos partagées sur Facebook…

Dérapage sur les réseaux sociaux

BRUXELLES- De nos jours les avantages des réseaux sociaux sont indéniables. Ils permettent de rester en contact avec des amis, la famille ou même avec ses collaborateurs. Maisil n’en demeure pas moins que derrière ces avantages, il y a des effets extrêmement nocifs. 

Profitant de la facilité qu’ils offrent pour s’adresser à un large public, certains utilisateurs s’en servent pour heurter la sensibilité des internautes en diffusant des messages insultants pour faire le plus de mal possible.

C’est ce à quoi on assiste depuis quelques jours au sein d’une partie de la diaspora guinéenne. Des hommes et des femmes s’insultent sans vergogne pères et mères sur le réseau social Facebook. Les vidéos de leur règlement de compte sont devenues virales sur la toile. 

De quoi s’agit-il ? 

Des guinéens de la diaspora, animés par une envie de vengeance s’insultent pères et mères sur ce réseau social. Tous les coups sont permis. Excusez du peu, les injures qu’on profère sont d’une vulgarité insoutenable. Certains termes employés relèvent de la pire bestialité. C’est à se demander d’ailleurs quel genre d’éducation ces personnes ont reçue chez leurs parents qu’ils exposent à la plus choquante des humiliations. 

Ceux qui se sont le plus illustrés dans ce spectacle sont la Tigresse de Bruxelles, Barry White le Kountigui de l’occident, Halle Baldé. Fort de la grande audience ils font des directs sur Facebook avant de commencer « leur show » plutôt dégelasse. Les vidéos tournent en boucle sur Messenger, la messagerie de Facebook.

Partagées des dizaines de milliers de fois, ces vidéos qui heurtent la sensibilité relancent de plus belle la problématique de l’utilisation incontrôlée des réseaux sociaux qui sont accessibles à tout le monde. Même aux enfants !

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Mercredi 10 juillet 2019 à 10:56

TAGS