Conakry : Sheick Affan arrêté et placé sous mandat de dépôt…

Société

CONAKRY- Sheick Affan, ce prédicateur islamique qui faisait l’apologie de la violence sur les réseaux sociaux a été mis aux arrêts ce lundi 8 juillet 2019, a appris Africaguinee.com.

Sheick Affan a été arrêté et placé sous mandat de dépôt. Il a été inculpé de plusieurs chefs d’accusation. Il est accusé notamment de vol, destruction d’édifices, discrimination et de troubles à l’ordre public. 

Un juge d’instruction du Tribunal de Coyah avait émis un mandat d’arrêt contre celui qui se faisait passer pour un fervent défenseur des gens de la basse côte. 

Sheick Affan est très connu sur les réseaux sociaux. Il fait souvent des posts et des vidéos pour appeler à la révolte des gens de la basse côte notamment pour la récupération de « leurs terres ».

Celui qui dirigeait les prières dans certaines mosquées de Conakry est accusé d’avoir orchestré l’attaque du domicile de M. Djouma Bah. Plusieurs édifices avaient été saccagés ce jour par des populations autochtones qui réclamaient la paternité du domaine de la famille Bah. 

 

BAH Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 14 

Créé le Mardi 09 juillet 2019 à 13:17