"Départ" d’Alpha Condé : Damaro répond à Cellou Dalein…

Politique
Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle
Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle

CONAKRY-La dernière sortie de Cellou  Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne  concernant le « départ d’Alpha Condé », ne laisse  pas de marbre le parti présidentiel. Amadou Damaro Camara, chef de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale qui a été interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com a répondu.

Alors que le leader de l’UFDG souligne qu’ « Alpha Condé a donné la légitimité et l’opportunité de aux guinéens de demander son départ », le député Damaro Camara, soutient que nul ne peut se substituer au peuple.

« Je crois que c’était sa meilleure déclaration depuis un bon moment. C'est-à-dire qu’on donne effectivement la possibilité au peuple qui a élu le Pr Alpha Condé de lui dire NON à son référendum. Et qu’après 2020, il ne sera plus candidat. Mais que lui (Cellou, ndlr) croit qu’il est le peuple et que ce peuple n’a plus le droit d’être consulté, je voulais lui rappeler que Jean Jacques Rousseau dit que : Seul le peuple a le droit de changer ses Lois même si elles sont les meilleures. Qu’il y ait des pour et des contre, c’est tout à fait normal, mais le dernier juge suprême c’est le peuple de Guinée », répond l’honorable Damaro.

Selon lui, le processus référendaire est le processus achevé de la démocratie. « Vous ne demandez même aux représentants du peuple, mais au peuple lui-même de se prononcer sur quelque chose. Mais s’il y a des gens qui croient qu’ils sont plus intelligents que le peuple au point qu’ils décident à sa place, ceux-ci ne sont pas des démocrates », soutient-il.

Africaguinee.com

Créé le Samedi 06 juillet 2019 à 12:55