Examens nationaux en Guinée : Mory Sangaré fait une nouvelle interdiction aux candidats…

Examens nationaux
Mory Sangaré, Ministre de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation
Mory Sangaré, Ministre de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation

CONAKRY- De nouvelles mesures ont été prises par le Département de l’éducation nationale pour lutter contre la fraude lors des examens au niveau de l’enseignement pré-universitaire. 

Le Ministère dirigé par Mory Sangaré a décidé d’interdire le port du voile dans les salles d’examen. Pour les 475 089 candidats aux différents examens de cette année, les consignes sont fermes. Pas de tolérance pour les cas de fraude. 

« Les règles sont claires là-dessus. Nous sommes dans un Etat laïque. Lécole ne peut pas être un endroit où il faut exhiber lappartenance religieuse. Les autoritééducatives nous ont informés que les voiles ne sont pas autorisés », a indiqué Daouda Mansaré, un des surveillants choisis pour ces différents examens.

Une commission de préparation des examens avait proposé le brouillage des réseaux sociaux pendant la période des évaluations. Mais cette mesure n’a pas été validée par le Gouvernement guinéen.

« La tolérance Zéro permet linterdiction formelle du port des voiles et la fouille systématique », affirme Fodé Traoré, chef section pédagogique, enseignement technique et général à la Direction communale de l’éducation dde Matam.

 

BAH Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 14

Créé le Mercredi 03 juillet 2019 à 11:49