Référendum constitutionnel: Sidya Touré "recadre" Alpha Condé…

Débat sur le référendum constitutionnel
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- L’opposant Sidya Touré vient de répondre à Alpha Condé qui a franchi un pas de plus dans sa démarche d’organiser un référendum constitutionnel.

Alors que le Chef de l’Etat a pris acte de la volonté exprimée du Gouvernement de s’inscrire dans la dynamique du Référendum pour une nouvelle constitution, le leader de l’UFR avertit. L’ancien haut représentant soutient que  les ministres nommés par décret n’ont exprimé que la volonté de leur Chef et non celle du peuple.

« Que veut dire ‘’la volonté librement exprimée par la totalité des membres du gouvernement ?’’ Les ministres ne sont que des hauts fonctionnaires nommés par DÉCRET. A ce titre ils expriment la volonté de leur chef, sinon on fait comme Cheick Sako, on démissionne », précise Sidya Touré.

Ce jeudi, au terme du traditionnel conseil des ministres, le porte-parole du Gouvernement a déclaré que  « le  Président de la République a pris acte de la volonté librement exprimée par la totalité de membres du Gouvernement de s’inscrire résolument dans la dynamique du Référendum pour une nouvelle constitution reflétant l’aspiration légitime du Peuple de Guinée à se doter d’institutions et de lois plus adaptées à l’évolution de la situation socio-économique ». 

A  yeux de certains observateurs, Alpha Condé a franchi un nouveau cap dans sa volonté d’engager les guinéens vers un référendum constitutionnel qui lui ouvrirait un boulevard pour briguer un mandat de plus après 2020. Mais l’opposition et une partie de la société civile se mobilisent pour lui barrer la route.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 28 juin 2019 à 20:21