Présentations des condoléances chez Kassory Fofana ou le rendez-vous de certains hypocrites…

Coup de Gueule
Kassory Fofana
Kassory Fofana

CONAKRY- On pensait avoir tout vu en Guinée ! Mais, depuis l’annonce du décès de la mère du Premier Ministre Kassory Fofana, d’autres « spécialités made in Guinée » ont été révélées au grand public. La démagogie et l’hypocrisie ! 

Depuis le lundi 10 juin dernier, jour de décès de Hadja Aminata Touré « N’Gâ Nâna », le domicile privé du Chef du Gouvernement guinéen est pris d’assaut par des visiteurs qui officiellement seraient venus pour lui présenter leurs condoléances. Le déferlement humain à la résidence privée de Kassory Fofana est sans précédent ; A tel point que certains ont qualifié la maison de l’ex leader du parti « Guinée Pour Tous » de lieu de pèlerinage. Tout le monde y a accès ; ceux qui viennent pour compatir à la douleur ; et même ceux qui n’étaient autres que des hypocrites à la recherche de photo avec le Chef du Gouvernement.

Affligé par le décès de sa mère, Kassory Fofana n’a presque pas eu le temps de faire son deuil. Tellement les visites étaient infernales. Dans ce beau monde qui a accès à la résidence privée du locataire du Palais de la Colombe, les profiteurs sont les plus nombreux. Ces derniers, accompagnés de leurs paparazzis ne ratent aucune occasion pour prendre des images ; Même lorsque le Premier Ministre est dans une position inconfortable ; rien ne leur échappe.

Après avoir obtenu leur précieux « cérame », ces visiteurs sans cœur ne perdent pas une minute pour partager ces photos sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook. Une photo avec le Premier Ministre pourrait bien ouvrir de nombreuses portes dans un pays où le trafic d’influence marche encore. 

Ce qui est plus regrettable, c’est l’attitude de certains également qui avaient fini par transformer la maison mortuaire en lieu de loisir. Des photos avec du sourire. Il y en a qui riaient même à gorge déployée. Quelle lâcheté envers une personne qui a perdu sa mère !

Que dire de l’insécurité à laquelle le Chef du Gouvernement était exposé. Tout le monde a accès à lui ; aucun filtre. Oui nous sommes en Afrique ! Mais c’est quasiment en Afrique, notamment dans la sous-région ouest africaine qu’il y a plus d’attentats ces derniers temps. Et si quelque chose arrivait à Kassory Fofana ? Toute l’armada de conseillers et hauts cadres à la Primature y ont-ils pensé ? 

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Samedi 15 juin 2019 à 14:42