Nouvelle constitution : le ministre Aboubacar Sylla clarifie sa position...

Débat sur le référendum constitutionnel
Aboubacar Sylla, au siège du RPg arc-en-ciel
Aboubacar Sylla, au siège du RPg arc-en-ciel

CONAKRY-Aboubacar Sylla vient d’officialiser sa position dans le débat sur le référendum constitutionnel.

L’actuel porte-parole du Gouvernement dont la position était attendue sur ce sujet a annoncé officiellement ce samedi 8 juin 2019 au siège du RPG arc-en-ciel qu’il est 100% favorable pour l’adoption d’une nouvelle Constitution.

Le leader de l’union des forces du changement (UFC) a aussi annoncé une prochaine alliance avec le RPG arc en ciel. L’ancien porte-parole de l’opposition a déclaré qu’aucune "constitution au monde n’est définitive".

Tirant à boulets rouge sur la constitution de mai 2010 qu’il a qualifié de constitution transitoire, Aboubacar Sylla a indiqué qu’il y a au moins une vingtaine de dispositions qui doivent être changées dans l’actuel texte.

Dans un discours d’une trentaine de minutes, le ministre d’Etat aux transports a titillé ses anciens collègues de l’opposition qui selon lui manquent d’arguments  dans le débat en cours sur le référendum.  

Selon lui, ce qui fait peur à l’opposition, ce sont les conséquences de l’adoption d’une nouvelle Constitution qui remettrait les compteurs à zéro. Parce que, dit-il, une nouvelle constitution est synonyme d’une nouvelle République, a-t-il observé.

Flétrissant la "timidité" de la mouvance face au front pour la défense de la Constitution, Aboubacar Sylla a dit sa disponibilité à se lancer dans l’arène du débat sur la nouvelle Constitution pour éclairer la lanterne des guinéens sur la nécessité d’adopter une nouvelle Constitution.

Nous y reviendrons !

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Samedi 08 juin 2019 à 14:51