Constitution de mai 2010 : pourquoi Alpha Condé a trahi son engagement ? (Documents exclusifs)

Projet de modification de la Constitution
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Ce sont des documents qui étaient jusque-là confidentiels. Alors que le débat sur l’adoption d’une nouvelle Constitution continue à Conakry, Africaguinee.com a réussi à se procurer de documents qui retracent certains engagements qu’avait pris Alpha Condé, candidat du « Rassemblement du Peuple de Guinée » d’alors. 

Le 10 Août 2010, le leader du RPG avait signé un protocole d’accord dans lequel il s’était engagé à organiser un référendum pour donner à la Constitution de mai 2010 toute sa légitimité. A l’époque, Alpha Condé devrait affronter Cellou Dalein Diallo au second tour de l’élection présidentielle. 

Les faits remontent en août 2010. Dans le cadre de la signature des alliances, le président du Rassemblement du Peuple de Guinée (Alpha Condé, ndlr) s’est engagé dans un protocole d’alliance politique qu’il a signé avec le Bloc des Forces Politiques de Guinée (BFPG) à l’organisation d’un référendum pour l’adoption de la Constitution en vue de lui conférer toute sa légitimité. Documents exclusifs. 

alliance.jpg

alliance-.jpg

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 06 juin 2019 à 16:27