Kassory droit dans ses bottes: " Personne n’aura le droit de manifester…’’

Manifestation de rue en Guinée
Kassory Fofana
Kassory Fofana

CONAKRY-Droit dans ses bottes, le premier guinéen qui dit préférer « l’impopularité à l’irresponsabilité », a réitéré sa décision d’interdire les manifestations à Conakry. Ibrahima Kassory a encore averti que nul n’aura le droit de manifester sur l’autoroute fidèle castro, mais également dans la commune de Kaloum, où se trouvent la Présidence et l’essentiel des institutions républicaines.

« En France, ils ont quadrillé des zones entières dans Paris pour dire non, ça c’est la république, on ne peut pas manifester ici. Moi je dis ici que l’autoroute est la seule route d’accès dans Conakry. Personne n’aura le droit de manifester sur l’autoroute.  Kaloum c’est le temple des institutions républicaines, on devrait préserver Kaloum des manifestations. Nous devons prévenir. Il faut un juste équilibre entre le droit et la raison. Il est de la responsabilité de l’Etat de protéger la société », a tranché le premier ministre.

Les manifestations de rue sont interdites en Guinée depuis bientôt un an. Dès sa prise de fonction, le Chef du Gouvernement a déclaré qu’il préfère l’ordre à la LOI.  A quand la levée de l’interdiction des manifestations ? Kassory Fofana a tranché.

« Lorsque nous nous rendrons compte que les manifestations ne conduiront pas aux pertes en vie humaine, aux dégâts matériels, comme on en a déjà connu, que les organisateurs des manifestations prendront leur responsabilité pour cerner, discipliner les manifestants pour éviter les conséquences collatérales aux autres, qui va dire non à l’exercice de la démocratie ? Le droit à la manifestation est un droit constitutionnel. Mais ce droit s’il pose problème pour la vie et la sécurité des gens, il faut faire attention », a coupé court le Premier ministre.

Cette précision intervient alors que l’opposition et la société civile projettent des manifestations dans le pays pour disent-ils défendre la constitution de mai 2010 que le président Alpha Condé, soutenu par son parti le RPG arc-en-ciel et son gouvernement veut balayer.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 30 mai 2019 à 8:49