Déguerpissement à Conakry : La tension monte au quartier Dar Es Salam…

Déguerpissement à Conakry
Des heurts à Dar Es Salam
Des heurts à Dar Es Salam

CONAKRY-La tension monte au quartier Dar Es Salam où les citoyens s’opposent à leur déguerpissement !

Ce jeudi 23 mai 2019, des agents du département de la ville et de l’aménagement du territoire avaient investi les lieux dans le but de commencer les opérations de déguerpissements annoncées de longues de date. Mais les 200 familles concernées disent niet.

Il est hors de question selon elle de quitter les lieux sans avoir été au préalable dédommagées de manière conséquente. Les 20 millions de francs guinéens annoncés par le Gouvernement comme mesure d’accompagnement sont jugés insuffisants par les concernés.

La tension est montée d’un cran sur le terrain ce jeudi. Des femmes se sont notamment mobilisées pour exprimer leur farouche opposition aux casses de leur maison d’habitation.

Après  l’éboulement de la décharge de Dar Es Salam l’an dernier qui a fait neuf morts, le gouvernement a décidé de déguerpir les riverains. Mais les occupants refusent de se plier à cette décision. Les heurts ont déjà commencé entre manifestants et forces de l'ordre. 

Nous y reviendrons!

 

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 23 mai 2019 à 13:31