Sanctions de la CAF contre la Guinée : Conakry joue sa dernière carte...

Sanctions de la CAF contre la Guinée
Antonio Souaré, Président de la Fédération Guinéenne de Football
Antonio Souaré, Président de la Fédération Guinéenne de Football

CONAKRY- La Guinée a fait appel suite à la décision de la Confédération Africaine de Football (CAF) qui a pris des sanctions sportives et économiques contre Conakry.

La Fédération Guinéenne de Football a qualifié cette décision la première instance dirigeante du football africain d’erronée avant de rappeler certains faits.

« La Fédération Guinéenne de Football a reçu notification, par la CAF, d’une décision du Jury Disciplinaire de cette instance prononçant des sanctions à la fois sportives et économiques contre la Fédération et les deux jeunes joueurs U17 dont la qualification à participer à la dernière Coupe d’Afrique des Nations était contestée par une fédération au motif prétendu de la falsification des passeports de ces deux joueurs. Cette décision est manifestement erronée », pouvait-on lire dans le communiqué de presse de la Fédération Guinéenne de Football.
La Guinée a fait appel de cette décision au niveau du Tribunal d’Arbitrage Sportif. Cette instance rendra sa décision dans les prochains mois. En attendant, les jours du Syli U17 retiennent leur souffle pour savoir s’ils vont prendre part à la prochaine coupe du monde.

Ces éléments (passeports biométriques, actes d’états civils, documents médicaux) confirment les premières décisions de la CAF ayant retenu la légitimité des deux joueurs à disputer la compétition concernée. La Fédération Guinéenne de Football a donc immédiatement fait appel de cette décision erronée. Elle demeure extrêmement sereine quant au rétablissement, dansles plus brefs délais, de la vérité des faits et des résultats sportifs », souligne la Féguifoot dans son communiqué de presse.

 

BAH Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Samedi 18 mai 2019 à 21:11