Beyla : un citoyen incendie une mosquée…

Insécurité

BEYLA- Plusieurs maisons et une mosquée ont été volontairement incendiées le week-end dernier dans un village situé dans la préfecture de Beyla, a appris Africaguinee.com à travers son correspondant local. 

Un homme est accusé d’avoir commis cet acte criminel. Il s’agit d’un certain Duba qui aurait mis le feu dans le village fondé par un certain Guédy. Au moins 7 maisons et une mosquée ont été incendiées. 

Tout serait partie d’une affaire qui oppose le nommé Duba et Guédy il y a une dizaine d’années de cela. 

« On était en assise ce soir sur cette affaire. Ce problème d'installation a commencé il y’a une quinzaine d’années. Ce sont les habitants de Tabilala qui ont donné une place à exploiter à 2 km du village. Vu que ce dernier a commencé à transformer le lieu en village par la construction de plusieurs cases y compris même des bâtiments en tôle, ils sont allés lui dire de quitter les lieux pour ne pas qu'il s’installe totalement. La négociation est restée en cours, et le samedi dernier un citoyen de Tabilala nommé Duba est allé au village au moment où le père et la mère de famille étaient absents, il a menacé les enfants et a commencé à verser du carburant sur les maisons et il les a incendiées, y compris la mosquée. Nous avons siégé là-dessus parce que ça risque de tourner autrement. Les gens commencent à s'accuser et même un village environ s’est vu toucher par le problème », nous a confié un citoyen joint à Beyla.

60533412_335388753844025_4330508932058447872_n.jpg

Selon notre interlocuteur, l'accusé est pour le moment détenu par les services de sécurité pour la suite des enquêtes. 

A suivre…

 

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d'Africaguinée.com

A Nzérékoré

Tél. (00224) 628 80 17 43 

Créé le Mardi 14 mai 2019 à 11:19