Tournoi foot féminin : l’académie Foot Elite bat le Club Olympique de Ratoma…

Publireportage

CONAKRY- L’académie Foot Elite portée par le projet Foot For Change financé par la SMB (société minière de Boké) a battu ce samedi 20 avril 2019 le Club Olympique de Ratoma sur le score de 3 buts à 2, a-t-on constaté. Ce match haletant et plein de rebondissements qui s’est joué au stade annexe du 28 septembre, se situe dans le cadre de la deuxième édition du tournoi doté du trophée madame Traoré Zalikatou Diallo, ancienne membre de la Féguifoot, actuelle députée à l’Assemblée Nationale. 

Dix équipes prennent part à cette compétition. D’ores et déjà, l’académie a fait une belle entrée dans ce tournoi en s’imposant devant une équipe pourtant habituée de ce tournoi. Et les footballeuses coachées par Nkoro Fanta ne manquent pas d’ambitions. L’objectif pour elles est de gagner la coupe. Cette victoire est le fruit d’un travail hardi de tout le staff de l’académie pilotée par l’ancien international guinéen Fodé Mansaré. 

« On est bien structuré, on est bien organisé. Ce qui nous encourage davantage, les jeunes filles vont aussi à l’école. Le projet foot for change allie études et sport. Aujourd’hui, on a 80 filles dont 40 qui sont dans des écoles privées. La prise en charge est assurée par la SMB à travers la fondation foot for change. On est très content, les filles sont bien encadrées. En tant que Président du Club, j’essaie de veiller à la bonne éducation des filles. Il faut qu’on soit exemplaire dans tout ce que nous faisons. Que ce soit sur le terrain ou ailleurs », a expliqué Fodé Mansaré. 

Interrogé par Africaguinee.com, Mamoudou Kourouma, Secrétaire général de l’association du football féminin de Guinée a indiqué que l’objectif de ce tournoi est d’unir. 

« Nous sommes à la deuxième édition du tournoi qui porte le nom de madame Traoré Djalikatou Diallo, députée à l’Assemblée nationale. Elle était membre de la fédération guinéenne de football, mais elle n’a pas été élue lors des dernières élections. Notre rôle est d’unir. Même si elle n’est plus membre de la féguifoot, nous tirons vers nous tous ceux qui peuvent faire quelque chose pour le football féminin. C’est dans ce sens que nous avons voulu instituer ce tournoi », a confié M. Kourouma, qui promet de corriger les petits manquements enregistrés au cours du match. « Nous ferons tout pour corriger ça, notamment au niveau de l’arbitrage », a-t-il promis. 

58374783_269548823989580_6515426381139017728_n.jpg

Contente de la prestation de son équipe, l’entraineuse de l’académie Foot Elite a indiqué que la clef de leur victoire vient avant tout de l’entraînement. 

« Le secret de notre victoire d’aujourd’hui, c’est l’entrainement, la motivation et surtout le moral des joueuses. Nous notons une évolution de mes joueuses. La prestation d’aujourd’hui est meilleure à celle de notre précédent match. On s’est bien entrainé », s’est-elle réjouie. 

La capitaine de Club Foot-Elite, Néné Sako a indiqué que leur objectif est de gagner la Coupe. 

« Je crois qu’on n’a pas lâché, on s’est adonné jusqu’à la fin du match. Nous sommes contentes, on va continuer comme ça et progresser. On s’entraine durement, notre objectif c’est de remporter la coupe et donner la fierté à nos encadreurs », a-t-elle déclaré.  

Très fair-play, Amara Paye Bangoura, entraîneur principal du club Olympique de Ratoma (COR), a accepté la défaite de son équipe.  

« On a beaucoup travaillé à l’entraînement pour préparer ce match, mais mes joueuses n’ont pas été à la hauteur, elles n’ont pas respecté les consignes données. J’ai étudié beaucoup Foot Elite, mais mes joueuses ont fait le contraire de ce que je leur ai donné comme consigne. On a manqué de rapidité, de finition et d’organisation. Il y avait beaucoup de lacunes », a-t-il déploré. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 23 avril 2019 à 12:09

TAGS