Guinée : Bouréma Condé hausse le ton contre les "fauteurs de troubles"…

Troubles sociaux dans les zones minières
Bouréma Condé, ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation
Bouréma Condé, ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation

CONAKRY-Le Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation  a haussé le ton ce vendredi 12 avril 2019, contre les fauteurs de troubles dans les zones minières.

Annonçant que des dispositions sont prises pour mettre fin aux troubles intempestifs dans les zones minières, le Général Bouréma Condé a averti que l’Etat ne se laissera plus faire.

 « Dès qu’il n’y a plus de courant, on s’attaque aux infrastructures de l’Etat, l’on s’attaque aux biens de l’Etat, l’on s’attaque à des biens qui n’ont pas de lien avec la fourniture du courant. Tel fut le cas du véhicule de commandement de monsieur le préfet de Boké, vandalisé il y a 24heures lorsqu’il s’est déplacé avec d’autres autorités pour aller à Kamsar  arrêter cette anarchie (…). Des pneus sont enflammés aujourd’hui partout dans la cité », a flétri le ministre Condé.

Ce message d’avertissement du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation intervient après des manifestations dans les villes de Kamsar et Kalaboui contre le manque de courant. Il a annoncé que des mesures sont prises pour mettre fin à cette anarchie.

« L’Etat guinéen se réserve le droit de veiller à la sécurité des populations, à la sécurité des installations des sociétés minières (…) A partir de maintenant, et cela est déjà visible sur le terrain à Kamsar et à Kolaboui, l’Etat a pris des dispositions. La persistance de ce comportement d’anarchie totale fait que l’on vienne y mettre fin. Et c’est ce que l’Etat a décidé », a prévenu le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.  

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 12 avril 2019 à 23:32

TAGS