Urgent : le SLECG d’Aboubacar Soumah suspend la grève !

Grève des enseignants
Aboubacar Soumah Secrétaire Général du SLECG
Aboubacar Soumah Secrétaire Général du SLECG

CONAKRY-Cette fois-ci, la grève des enseignants  n’aura pas duré que 24 heures! Après les manifestations d’élèves de ce mercredi qui ont presque paralysé toute la journée le centre-ville de Kaloum, un terrain d’entente a été trouvé entre le SLECG et le Gouvernement, appris Africaguinee.com. 

Une entente qui a eu pour conséquence directe, la suspension de la grève déclenchée hier par le syndicat des enseignants. Réunis en assemblée générale ce jeudi 11 avril 2019 à leur siège à Donka, les enseignants ont décidé de suspendre leur mouvement de grève.

Concernant le point 2 de l’accord qui a été à l’origine de cette grève, il a été autorisé à la commission mixte (syndicat, USTG, SLECG et gouvernement) de procéder à l'assainissement du fichier des effectifs du personnel enseignant au niveau de l'enseignement supérieur.

Deuxièmement, « le gouvernement s'est engagé à rétablir nos camarades enseignants à leurs postes initiaux et de les recenser à leurs postes initiaux. Par rapport à la liberté syndicale, nos bureaux au niveau des universités vont immédiatement commencer à fonctionner », a annoncé le leader du SLECG.

« Le bureau exécutif du SLECG décide de suspendre la grève générale illimitée déclenchée le 10 avril sur toute l'étendue du territoire nationale. Je demande à tous les enseignants et enseignantes et chercheurs de Guinée de reprendre le chemin de l'école à partir de demain vendredi 12 avril 2019 à 8h », a lancé Aboubacar Soumah devant ses camarades massivement mobilisés au siège du SLECG.

Une dépêche de Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 11 avril 2019 à 13:50

TAGS