Le Colonel Issa Camara nommé commandant du plus grand camp militaire du pays…

Armée
Le colonel Issa Camara
Le colonel Issa Camara

CONAKRY-Le colonel Issa Camara vient d’être promu au poste de Commandant du camp Alpha Yaya Diallo, le plus grand camp militaire du pays. Sa nomination serait intervenue ce week-end.

Mais cet officier de l’armée guinéenne n’est pas exempt de tout reproche. Car beaucoup ont encore en mémoire son passage "sulfureux" à Mali où il avait commis des "exactions" sur les populations de cette préfecture en 2016.

En juin 2016, le colonel Issa Camara alors commandant du camp d’infanterie de Mali appuyé par ses « soldats » a commis des exactions ‘’inouïes’’ sur des populations civiles désarmées. 22 personnes ont été blessées dont certains par balles, près d’une centaine de boutiques et magasins pillée et incendiée, des animaux domestiques abattus entre les 17 et 18 juin. Les traces sont visibles et les plaies peinent à se cicatriser.

Après un procès retentissant tenu à Labé, le colonel Issa Camara s’en est sorti avec une peine de six mois d’emprisonnement assortie de  sursis et au paiement de deux milliards Gnf pour les préjudices subis. Cette condamnation a été jugée clémente par les victimes qui n’ont pas encore reçu  l’indemnisation qui leur avait été promise.

Les victimes se relèvent difficilement des exactions qu’elles ont subies. Et c’est pendant ce temps que le responsable de leur « malheur » est promu à un poste aussi élevé. Maints observateurs pensent que ce retour spectaculaire sonne comme une prime à l’impunité.

Que dire de plus ou de moins lorsqu’on sait que l’appel que ses avocats ont interjeté suite à sa condamnation n’a toujours pas été tranché ?

Focus Africaguinee.com

Créé le Mercredi 10 avril 2019 à 14:07