Aboubacar Soumah : "nous déclenchons une grève à partir de ce mercredi…"

Grève des enseignants
Aboubacar Soumah Secrétaire Général du SLECG
Aboubacar Soumah Secrétaire Général du SLECG

CONAKRY-Aboubacar Soumah et ses camarades du  syndicat libre des enseignants-chercheurs de Guinée se fâchent encore. Ils déclenchent une grève dès demain mercredi 10 avril 2019.

L’annonce a été faite cet après-midi par Aboubacar Soumah, le secrétaire Général du SLECG.Les syndicalistes dénoncent les manœuvres du ministre de l’enseignement supérieur, Abdoulaye Yéro Baldé et exigent l’application des points inscrits dans le protocole d’accord qu’ils ont signé avec le Gouvernement.  

L’avis de grève  qui a été déposé précise qu’il s’agit d’une grève générale illimitée dans le secteur de l’Education sur toute l’étendue du territoire national.

 « Nous protestons contre la réticence de Yéro (ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ndlr). Il a monté un syndicat contre nous pour l’appuyer. C’est pour cela, il a demandé à son syndicat de déposer un préavis de grève aujourd’hui. C’est ce qui est fait. Donc, nous allons faire maintenant un rapport de force. Nous avons déposé un avis de grève à partir de demain mercredi. Elle ne sera levée que lorsque le protocole d’accord signé avec le gouvernement soit respecté. Ce n’est pas une négociation que nous demandons. Les négociations sont terminées. Ce que nous avons négocié se trouve consigné dans un protocole. Nous partons en grève pour que ces points consignés dans le protocole d’accord soient respectés », a confié à notre rédaction, Aboubacar Soumah leader du SLECG.

Merci de lire ci-dessous l’avis de grève du SLECG.

Créé le Mardi 09 avril 2019 à 19:40

TAGS