Siguiri: une policière tuée dans un affrontement entre deux villages…

Echo de nos régions
Une policière perd la vie dans des heurts à Kourémalé
Une policière perd la vie dans des heurts à Kourémalé

SIGUIRI-Une capitaine de police a été tuée ce dimanche 7 avril 2019 dans un affrontement ayant opposé deux districts situés dans la sous préfecture de Doko. 

Les heurts sanglants ont été occasionnés par un litige autour d’un domaine dont chacun des deux protagonistes réclame la propriété. Le domaine en question s’appelle  "faradjani ". Il  oppose le district de Kouremale à celui de kolenda, tous relevant de la commune rurale de Doko, située à 50km du chef lieu de la préfecture de Siguiri.

Interrogé, Adama Keita le président de district de kouremale a confié qu’il y avait eu déjà un premier conflit entre kouremale et kolenda hier. Selon lui, ce dimanche des donzos armés de fusils venus de kolenda auraient attaqué le village de Korémalé blessant plusieurs personnes qui exploitaient l’or dans la mine litigieuse.

Informées, les femmes de kouremale très remontée se sont attaquées au poste de police en signe de protestation contre l’inaction des policiers face à l’attaque dont leur village a été victime.

Au cours de cette manifestation, la capitaine Boh Saran Condé a perdu la vie. Le sous-préfet de Doko, que nous avons joint n’a fait de commentaires sur ces violences alors que le président de district de kolenda reste pour le moment injoignable. 

À signaler que le domaine litigieux est situé à quelques 2 km de kouremale. La justice a rendu récemment un arrêt suspendant toute exploitation de l’or  pour des fins d'investigations.

Depuis Siguiri Diarra Sidibé

Pour Africaguinee.com

 

 

Créé le Dimanche 07 avril 2019 à 21:31

TAGS