Guinée: vers une meilleure qualification du Conseil National du Patronat

Secteur privé guinéen

CONAKRY-Le Conseil National du Patronat guinéen a ouvert ce mardi 12 mars 2019 un atelier de formation pour leurs responsables. Objectif, doter le CNP d’un plan stratégique quinquennal en cours de validation. Cette formation va permettre la mise en œuvre des objectifs 2 et 3 dudit plan qui prévoit le renforcement des capacités des membres du conseil d’administration, des présidents des fédérations membres du CNP et du personnel du secrétariat général. Durant trois jours, ces acteurs du CNP Guinée seront formés par une experte de l’Organisation Internationale du Travail.

Le Président du Conseil National du Patronat de Guinée qui a présidé l’ouverture de cet atelier a expliqué qu’il compte hisser le CNP au niveau des organisations patronales les plus performantes de la sous-région. Selon lui, cette formation va être un point de départ pour le CNP vers l’excellence.  

« Le défi pour une organisation d’employeurs est de parvenir à fédérer et défendre les intérêts de ses membres provenant des divers secteurs d’activités économiques. Nous comptons exécuter le plan opérationnel 2019 dans sa totalité, et ainsi ne jamais renoncer à notre noble ambition d’hisser le CNP Guinée au niveau des organisations patronales les plus performantes de la sous-région, fédéré au sein de la fédération des organisations patronales de l’Afrique de l’Ouest, la FOPAO. La mise en œuvre du plan stratégique reste un processus et cet atelier de formation doit constituer un départ pour sa mise en œuvre effective », a expliqué Ansoumane Kaba avant de détailler l’importance de cette formation pour son organisation.

« Nous sommes heureux du partenariat entre le BIT et le CNP Guinée. Cet atelier permettra de renforcer les capacités managériales des chefs d’entreprises que nous sommes, et d’accroitre les performances du secrétariat général afin d’avoir une organisation recensée indubitablement parmi les acteurs non étatiques dont la voix compte dans le développement économique et sociale de notre pays », a-t-il expliqué

personnels_cnp_0.jpgDu côté de l’Organisation Internationale du Travail, la responsable principale du programme activités pour les employeurs qui est chargée de diriger cette formation a quant à elle donné les enjeux de la formation pour le CNP Guinée.

« L’enjeu pour le Conseil National du Patronat de Guinée c’est de renforcer ses structures pendant la formation qui accueille un certain nombre des gens qui travaillent au secrétariat du CNP, mais aussi tous les présidents des fédérations sectorielles qui composent le CNP. L’idée c’est ensemble pouvoir établir un plan pour renforcer les structures du CNP et faire que cette organisation soit plus efficace vis-à-vis de la défense des intérêts de ses membres, les entreprises privées de Guinée, et quelle puisse représenter les intérêts du secteur privé de façon plus efficace », a expliqué Jeanne Schmitt, formatrice au sein du Centre International de de Formation CIF Basé à Turin en Italie avant de donner les thématiques qui seront abordées au cours de la formation.

« Au cours de la formation on va aborder un certain nombre des thématiques internes par exemple la gouvernance ou le recrutement des membres mais aussi externes en termes des services à proposer aux entreprises ou plaidoyers lobbying », conclu cette formatrice. 

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 666 134 023

Créé le Mercredi 13 mars 2019 à 10:11