Dubréka : Mamadou Sylla et un proche d’Alpha Condé dans le viseur d’Elhadj Sékhouna ?

Politique
El hadj Mamadou Sylla
El hadj Mamadou Sylla

DUBREKA-La menace du Kountigui de la basse Guinée est-elle en  train d’être mise à exécution du côté de Dubreka ? Rien n’est moins sûr ! Ce weekend, des jeunes se sont pris à des biens privés qu’ils ont détruits. Ces actes de vandalismes ont eu lieu à Tobolon, un quartier relevant de la préfecture de Dubreka. 

Les victimes des casses sont nombreuses. Une horde de jeunes serait partie ce dimanche dans cette localité située à cheval entre Conakry et Dubreka pour détruire les clôtures de plusieurs hectares de terre appartenant à des particuliers. 

Parmi les victimes, il y a Elhadj Mamadou Sylla, leader du parti Union démocratique de Guinée (UDG) et le richissime homme d’affaires Elhadj Mamadou Saliou Kégnéko, roi de la farine réputé proche d’Alpha Condé.  

Pour l’ancien président du patronat guinéen, Elhadj Sékhouna Soumah et le chef de quartier de Tobolon, Fodé Tobolon Camara ne sont pas loin de cette affaire. Il dit avoir pourtant acquis ce domaine de plusieurs hectares il y a plus de trente ans. 

 « C’est un domaine que j’ai eu depuis 35 ans, je l’ai clôturé. Il y a deux maisons à l’intérieur surveillées par un gardien. Mais ils sont partis casser dimanche matin », confie Elhadj Mamadou Sylla, interrogé par Africaguinee.com. 

La superficie du domaine serait de 13 hectares.  Si le leader de l’UDG indexe Elhadj Sékhouna Soumah, ce n’est pas fortuit. Car, il a encore en tête les propos menaçants tenus par le Kountigui de la Basse côte en décembre dernier. 

« Nous ne permettrons plus que d’autres viennent nous envahir sur nos propres terres (…) personne n’aura désormais droit à plusieurs hectares de parcelles en basse Guinée. On ne vendra plus jamais des terrains de plusieurs hectares à un seul individu », avait menacé le Kountigui, s’insurgeant contre ceux qui délivrent de « faux titres fonciers ». 

Pour le leader de l’UDG, un Kountigui (chef coutumier, ndlr) ne peut pas tenir de tels propos. Se disant légaliste et fort des documents qu’il possède, Elhadj Mamadou Sylla prévient qu’il a déjà formulé une plainte. « J’ai un titre foncier que j’ai obtenu  il y a vingt ans au moins », prévient-il. 

Il faut dire qu’entre Elhadj Sékhouna Soumah et Elhadj Mamadou Sylla, le courant ne passe bien. Le leader de l’UDG  est proche d’Elhadj Mamoudou Soumah, le rival d’Elhadj Sékhouna dans la bataille liée au contrôle du trône de Kountigui de la basse Guinée. 

Nous n’avons pas réussi à entrer en contact avec le Kountigui Elhadj Sékhouna Soumah pointé du doigt dans cette affaire. Il serait en convalescence du côté de la Tunisie depuis plusieurs semaines. 

Nous y reviendrons !

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 13 mars 2019 à 10:29