Mamady Diawara tourne le dos à Sidya et Cie : « je n’ai jamais fait la navette politique… »

Politique
Mamady Diawara
Mamady Diawara

CONAKRY-La Convergence de l’opposition démocratique (COD) a du mal à rassembler ! Après Alpha Sila Bah, Mamadou Bah Bâdikko, c’est Mamady Diawara du PTS qui vient d’annoncer sa non-appartenance à cette coalition politique formée par Sidya Touré, Ousmane Kaba, Bah Oury et Lansana Kouyaté. Le leader du parti du travail et de la solidarité (PTS) tranche en disant que la navette politique n’est pas son « dada ». 

« Ils m’ont appelé plusieurs fois, je leur ai répondu que je suis en train de réfléchir. Je n’ai jamais fait la navette politique. Nous avons crée le mouvement arc-en-ciel, j’étais parmi les concepteurs jusqu’à l’accompagnement pour aboutir à la présidence. On est resté dans la mouvance jusqu’à la publication de notre fameuse lettre. Après on nous a demandé de nous séparer. J’avais mon parti que je n’ai jamais fondu. Ceux qui avaient fondu leur parti (au  RPG arc-en-ciel) sont restés électrons libres. Depuis lors, je me suis réconcilié avec la mouvance. Souvent on est ensemble sur certains points, mais je garde mon indépendance », rappelle l’homme politique. 

Sidya Touré, Lansana Kouyaté, Bah Oury, Ousmane Kaba, viennent de former une nouvelle coalition politique. Mais à l’évidence, jusque-là ce nouveau bloc de l’opposition a du mal à rassembler grand monde. Les fondateurs de cette plateforme ont pris contact avec de nombreux leaders politiques qui ont bonnement décliné l’offre. Alpha Sila Bah, Mamadouba Baadiko, désormais Mamadi Diawara n’ont pas été charmés par la COD. 

« En ce qui concerne le mouvement qui vient de naître, je n’aime pas aller dans un mouvement juste pour aller. Je suis quand même l’un des plus stables politiquement. Nous ne sommes pas plus de trois en Guinée à être stables et engagés. Alpha Condé est un homme engagé politiquement, Bah Oury est un homme engagé politiquement, Baadikko est un homme engagé politiquement, je suis un homme engagé politiquement. Le reste ce sont les circonstances de l’histoire qui les ont amenés à faire de la politique. C’est différent.  Je ne dis pas qu’ils ne font pas de la politique, mais ils ont été forgés par les circonstances », soutient le leader du PTS. 

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 11 mars 2019 à 16:59