Semi-marathon de Conakry : Plusieurs athlètes étrangers attendus cette année…

Sport
Lancement de la 7ème édition du semi-marathon de Conakry
Lancement de la 7ème édition du semi-marathon de Conakry

CONAKRY- En prélude à l’organisation de la 7ème Edition  du semi-marathon de Conakry, Total Guinée et ses partenaires ont organisé une rencontre avec la presse ce Jeudi 07 mars 2019. Cette rencontre a été mise à profit  pour dérouler le programme  de ce rendez-vous sportif prévu le 28 Avril prochain.

Pour  cette édition de 2019, 8 000 coureurs sont attendus sur les trajets  21, 12 et 5 km. Lancé en 2012 avec à peu près 400 participants, ce semi-marathon de Conakry a connu un franc succès, qui en 7 ans a multiplié par 20 le nombre de participants.

 ‘’ Je suis persuadé que cette 7ème édition connaitra une forte présence de la famille sportive guinéenne. Le semi-marathon a été lancé en 2012 avec à peu près 400 participants. Nous visons cette année, 8000 participants, c'est à dire qu'en 7 ans, nous avons multiplié par 20 le nombre de participants. Cela a été possible grâce au gouvernement de la République de Guinée, grâce au département de tutelle, le ministère des sports. Cela a aussi été possible grâce aux partenaires et à l'ensemble des participants c'est à dire les coureurs’’ a indiqué le Directeur Général de TOTAL-Guinée.

Pour  le Contre-Amiral Lansana Touré, président de la Fédération Guinéenne d’Athlétisme, le semi-marathon de Conakry coopté par TOTAL depuis 2012  va connaitre pour cette année une plus grande participation.

‘’ La fédération guinéenne d'athlétisme voudrait rassurer de sa disponibilité et de son engagement à remplir sa tâche pour assurer une couverture parfaite et totale de l'événement. Cette année, ce semi-marathon connaîtra un aspect particulier, c'est de l'ouvrir au pays étrangers, je parle  sous le contrôle de Monsieur le ministre, donc c'est un  caractère particulier. Cela veut dire que la fédération guinéenne d'athlétisme est invitée à plus de professionnalisme, avant, pendant et après la course ’’, a lancé le président de la Fédération Guinéenne d’Athlétisme.  

Les différents partenaires de ce semi-marathon de Conakry ont exprimé toute leur fierté d’accompagner cet événement. 

« La BICIGUI est fière de participer aux côtés d’entreprises partenaires, entreprises engagées à cet événement qu’est le semi-marathon de Conakry. Certes, notre mission première c’est financer l’économie. Ça c’est notre vocation première, mais au-delà, on sent que nous avons également une responsabilité sociale. Nous pensons qu’avec les entreprises partenaires engagées, avec des clients qui partagent nos convictions, avec les 350 collaborateurs de la banque, nous avons la possibilité de faire bouger les choses et d’avoir un impact positif durable au niveau de la société », a expliqué le Directeur Général adjoint de la BICIGUI, Dénis Rubrice. 

Même discours pour le Directeur Général de la Sobragui qui n’a pas manqué d’exprimer toute sa satisfaction de prendre part à ce semi-marathon.

« Comme chaque année, Sobragui, en tant qu’entreprise citoyenne est fière à participer à cette importante journée, non seulement sportive, mais qui est également une journée de sensibilisation contre les maladies cardiovasculaires dont nous connaissons tous les conséquences », a souligné M. Lecloux Guy.

Président de cette cérémonie de lancement, le ministre des Sports de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussi  Bantama Sow  a indiqué que ce  semi-marathon, est l'une des plus grandes fêtes sportives de la Guinée ces dernières années vu l’engouement qu’il suscite.

‘’ L'année dernière, il y a eu plus de 7 000 participants sans compter les participants indirects. Je souhaite que la fête soit plus belle cette année 2019. C’est une promesse parce que nous ferons tout pour que le Gouvernement soit massivement représenté dans la compétition même, pas seulement pour honorer l'événement mais pour participer. Le ministère a décidé cette année de prendre des dispositions spéciales pour la sécurité. Notre département a aussi décidé de prendre en charge tous les coureurs venant d'autres pays’’, a  annoncé  Sanoussi Bantama Sow, ministre guinéen des Sports de la Culture et du patrimoine Historique.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Vendredi 08 mars 2019 à 9:48