Guinée: Quand Cellou et Alpha Condé affichent leur opposition sur Kaporo-rails

Conakry

Pendant que le président Alpha Condé promet de "poursuivre sans état d'âme" les opérations de déguerpissement de Kaporo-rails, Cellou Dalein Diallo affiche une stratégie inverse.

Si son parti l'Union des forces démocratiques de guinée (UFDG) a lancé une opération de collecte de fonds en faveur des habitants de cette zone, Cellou Dalein Diallo a montré l'exemple en donnant la somme symbolique de 10 millions de francs guinéens.

Absent du pays à cause de l'élection présidentielle sénégalaise, Cellou Dalein Diallo et son parti ont plaidé pour une indeminisation des habitants de Kaporo-rails livrés à eux mêmes!

Longtemps silencieux sur cette affaire de Kaporo-rails, Alpha Condé a promis de sévir contre ceux qui ont vendu les parcelles dans cette zone.Mais le chef de l'Etat  a refusé toute clémence envers les habitants de ce quartier populaire de Conakry.

« Les gens construisent n’importe comment. La preuve : la deuxième République a dégagé Kaporo-rails jusqu’à 60%. Il restait peu.  Mais les gens sont venus occuper de nouveau et de façon illégale. Il n’y aura pas d’état d’âme pour tous ceux qui occuperont les domaines de l’État. Celui qui revendra un domaine de l’État sera sanctionné et on récupérera »,a tranché le président Condé.

Ces derniers jours, plusieurs habitants de Kaporo-rails avaient pourtant rappelé la promesse d'Alpha Condé d'indemniser les citoyens dont les maisons seront touchés par l'opération de déguerpissement.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 03 mars 2019 à 22:07