Tibou Kamara : « sous le règne du Pr Alpha Condé… »

Industries en Guinée
Tibou Kamara
Tibou Kamara

CONAKRY-Le Ministre d’Etat, ministre en charge de l’Industrie et des PME (petites et moyennes entreprises), Tibou Kamara, a annoncé ce lundi 25 février 2019 plusieurs actions visant à accélérer le processus d’industrialisation de la Guinée. Vantant les performances enregistrées dans le secteur de l’industrie depuis l’arrivée d’Alpha Condé au Pouvoir, le Ministre Conseiller personnel du Chef de l’Etat a déclaré que si les investisseurs se bousculent aujourd’hui aux portes de Guinée, c’est grâce à la volonté du président actuel. 

« Sous le règne du Pr Alpha Condé, il y a eu une amélioration considérable du climat des affaires. Si les investisseurs se bousculent à la porte de notre pays, c’est parce que les conditions de sécurité ont été créées sous l’impulsion du président de la République. Il y a eu le nouveau code des investissements et l’instauration d’un dialogue public-privé qui permet de créer un pont entre les décideurs politiques et les acteurs économiques. Nous sommes passés de la place de 182èmeen 2012, à 152èmeen 2017 du classement doing-business de la Banque Mondiale. Pour qui sait d’où nous venons, on peut considérer cela comme une performance significative », a déclaré Tibou Kamara.

Boom industriel…

Les réalisations pendant le règne du Pr Alpha Condé sont nombreuses, explique-t-il. Citant celle-ci, il a noté que la Guinée est passée de trois avant 2010 à neuf actuellement pour ce qui est des industries métalliques, tandis que les industries du ciment sont passées d’une seule en 2010 contre cinq actuellement. Toujours dans le domaine industriel, des secteurs comme les minoteries (production de farine), les usines de fabrication des plastics, la savonnerie ont connu un bond non négligeable, a martelé M. Kamara. « La plupart de ces industries exportent vers le marché sous-régional », a-t-il fait remarquer. 

L’instruction du président Alpha Condé…

Le Ministre de l’industrie a annoncé l’exécution d’un programme de formation de 730 de dirigeants de PME pour développer davantage leurs activités. L’objectif de cette initiative est de faire en sorte que les besoins en biens et services des compagnies minières soient assurés par les PME locales. Or, a-t-il déploré, aujourd’hui la plupart des compagnies importent leurs biens et services.

« Le président Alpha Condé a dit que cela est inacceptable. On ne peut pas créer de la richesse dans notre pays et que cela ne profite pas à nos concitoyens. Il nous a demandé d’œuvrer pour que les compagnies qui évoluent sur le territoire national puissent faire en sorte que leurs activités bénéficient aux guinéens à travers le contenu local, mais aussi avec les PME locales », confie Tibou Kamara, annonçant qu’à ce jour son département a répertorié 1 500 PME dans divers secteurs de l’Economie avec leurs profils d’activités dont les capacités seront renforcées pour répondre à la demande. 

Contrôle qualité des produits sur le marché…

C’est un euphémisme d’affirmer que le marché guinéen est envahi par des produits contrefaits, de mauvaises qualités. Ce qui expose les populations à un réel problème de santé publique. Pour corriger cette défaillance, le Ministre de l’industrie a annoncé une mesure visant à renforcer le contrôle qualité. 

« Nous avons entrepris un programme de renforcement des capacités de l’institut guinéen de la normalisation et de la méthodologie qui va se doter des équipements pour pouvoir faire les analyses et le contrôle requis sur place pour protéger le consommateur en s’assurant de qualité des produits sur le territoire guinéen », a annoncé Tibou Kamara. 

Selon lui, son département a mis à la disposition de l’agence d’assistance intégrée aux entreprises sous forme de crédit revolving, un fonds de onze milliards deux cents onze millions de francs guinéens pour soutenir  560 micro entreprises, pour la création de 2 124 emplois de jeunes et de femmes. 

« Nous avons l’intention de poursuivre le processus d’industrialisation qui est en cours dans notre pays », promet le ministre relevant qu’aujourd’hui, la Guinée est totalement indépendante en matière de production de farine et de ciment.  « L’industrie est une réponse claire, pragmatique à l’épineuse question de l’emploi dans notre pays », a averti le conseiller personnel d’Alpha Condé.    

      

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 26 Février 2019 à 9:46